Précautions sanitaires -Masques anti-Covid : lesquels utiliser ?

  • FrançaisFrançais



  • Crédits :
    © Maridav – AdobeStock

    En tissu lavables, chirurgicaux jetables, faits maison, artisanaux, industriels … Quels masques faut-il porter pour se protéger au mieux ? En raison de la propagation de nouveaux variants très contagieux, le ministre de la Santé, suivant l’avis du Haut conseil de santé publique (HCSP), recommande de ne plus porter les masques en tissu fabriqués à la maison ainsi que les masques industriels de catégorie 2 car ils ne sont pas assez filtrants. Service-Public.fr précise les nouvelles dispositions prévues par le décret paru au Journal officiel du 2 juin 2021.

    Les masques

    Les catégories de masque recommandées sont :

    • les masques chirurgicaux à usage unique, respectant la norme EN 14683 + AC : 2019 (avec une face bleue et une face blanche) ou une norme étrangère reconnue comme équivalente ;
    • les masques de forme chirurgicale importés mis à disposition sur le marché national, à l’exclusion des masques en tissu, aux performances suivantes ; une filtration d’au moins 90 % des particules de 3 microns émises par le porteur. Ils doivent également :
      • être assez respirables pour être portés quatre heures ;
      • avoir une perméabilité à l’air supérieure à 96 l/m2 et par seconde, pour une dépression de 100 pascal ;
      • couvrir le nez et le menton et ne pas avoir de couture sagittale (couture verticale au centre) ;
      • lorsqu’ils sont réutilisables, conserver leurs performances après au moins cinq lavages.
    • les masques FFP2 ou FFP3 respectant la norme EN 149 + A1 : 2009 ou une norme étrangère reconnue comme équivalente pour ces classes, sous réserve qu’ils ne comportent pas de valve expiratoire ;
    • les masques réservés à des usages non sanitaires garantissant une filtration d’au moins 90 % des particules de 3 microns émises par le porteur), une respirabilité permettant un port pendant un temps de 4 heures et une perméabilité à l’air supérieure à 96 l/m2 et par seconde, pour une dépression de 100 pascal. Ces masques ne doivent pas présenter de couture sagittale et permettre de couvrir le visage du nez et du menton. Lorsqu’ils sont réutilisables, les niveaux de performances doivent être maintenus après au moins 5 lavages.

    Si les masques faits maison en tissu ou les masques grand public de catégorie 2 (garantissant une filtration de 70 % des particules de 3 microns émises par le porteur) ne sont pas interdits, ils ne peuvent plus être portés en entreprise
    ou à l’école
    .

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.