Gulfstream Property and Casualty placé sous la supervision du régulateur des assurances de Floride

  • FrançaisFrançais



  • L’Office of Insurance Regulation (OIR) de Floride a placé Gulfstream Property and Casualty Insurance (Gulfstream) sous sa supervision administrative, après avoir jugé l’assureur incapable de conserver le montant minimum de fonds pour payer les réclamations des assurés.

    Sous la supervision du régulateur, Gulfstream, basé à Sarasota, en Floride, ne sera pas en mesure de rédiger de nouvelles politiques. Il mettra également immédiatement les informations sur les polices à la disposition d’autres assureurs qui peuvent prendre en charge leurs assurés actuels. Un tel processus est généralement une affaire confidentielle, mais l’OIR a déclaré dans un récent dossier qu’il était « dans le meilleur intérêt du public » et des assurés.

    L’assureur a accepté d’être placé sous la tutelle administrative de l’OIR pour une durée de 90 jours. La durée peut être prolongée à la discrétion de l’OIR aussi longtemps que nécessaire pour que Gulfstream « résolve les problèmes liés à sa situation financière ». Gulfstream a également reçu l’ordre de soumettre un plan cette semaine sur la façon dont il entend inverser ses difficultés financières actuelles.

    Dans une déclaration par courrier électronique adressée au Tampa Bay Times, un porte-parole de l’OIR a déclaré que la priorité du régulateur reste “la protection des consommateurs” et qu’il “fera tout son possible pour garantir que les consommateurs aient accès à une couverture”.

    La décision de l’OIR est intervenue juste après que l’agence de notation Demotech ait retiré la note « A » de Gulfstream.

    Lire la suite: Trois assureurs de Floride ont approuvé l’abandon de plus de 50 000 polices d’assurance habitation

    Gulfstream était l’une des trois compagnies d’assurance opérant en Floride qui ont été approuvées le mois dernier pour abandonner un total de plus de 50 000 polices d’assurance habitation. Pour sa part, Gulfstream a été autorisé à abandonner quelque 20 311 polices de propriétaires, de copropriétés et de locataires.

    La société a également déclaré une perte technique de 35 millions de dollars l’année dernière.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.