Inscription dans l’enseignement supérieur -Contribution vie étudiante et de campus : qui doit la payer et comment ?

  • FrançaisFrançais



  • Crédits :
    © synto – stock.adobe.com

    Depuis 2018, les étudiants, sauf cas particuliers, doivent payer la contribution vie étudiante et de campus (CVEC) destinée à améliorer les conditions de vie sur les campus. C’est le moment de s’en acquitter pour l’année universitaire 2021-2022 sur une plateforme numérique dédiée. Son montant est de 92 €.

    Qui est concerné ?

    Chaque étudiant en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur doit s’acquitter de cette contribution avant de s’inscrire. S’il s’inscrit au titre d’une même année universitaire à plusieurs formations, cette contribution n’est due que lors de la première inscription.

    Cependant, certains étudiants ne sont pas concernés et n’ont aucune attestation à fournir :

    • les étudiants inscrits en lycée dans des formations BTS, DMA ou comptables ;
    • les personnes en formation continue ;
    • les étudiants en échange international en France.

    Et d’autres sont exonérés :

    • les boursiers (bourses sur critères sociaux gérées par le Crous, bourses versées par les régions et bourses du gouvernement français) ou bénéficiaires d’une allocation annuelle accordée dans le cadre des aides spécifiques annuelles ;
    • les étudiants réfugiés ;
    • les étudiants bénéficiaires de la protection subsidiaire (protection accordée à un étranger qui ne remplit pas les conditions d’obtention du statut de réfugié et qui prouve qu’il est exposé dans son pays à des risques graves ou mortels) ;
    • les étudiants enregistrés en qualité de demandeurs d’asile et disposant du droit de se maintenir sur le territoire.

    Si l’étudiant devient éligible à l’exonération de contribution au cours de l’année universitaire, il peut demander le remboursement au Crous avant le 31 mai de l’année en cours.

    S’il a payé la CVEC avant les résultats du baccalauréat et qu’il n’est finalement pas bachelier, il n’est pas assujetti. Dans ce cas, il peut demander le remboursement :

    • via l’application, jusqu’au 31 mai de l’année universitaire pour laquelle le remboursement est demandé ;
    • par voie postale, auprès du Crous auquel la CVEC a été payée.

    Comment payer la contribution et obtenir l’attestation ?

    L’acquittement de la CVEC s’effectue via le service en ligne
     :

    L’étudiant retrouve ensuite l’attestation directement dans cvec.etudiant.gouv.fr, en se connectant à son compte MesServices.etudiant.gouv.fr ou via le menu principal, en cliquant sur « Mon attestation ».

    Si l’étudiant est exonéré de paiement, le site le reconnaît automatiquement et il peut télécharger directement l’attestation.

    Il faut ensuite présenter l’attestation à l’établissement lors de l’inscription. Si la procédure se fait en ligne, il faut saisir le numéro d’attestation.

    À quoi sert la CVEC ?

    D’un montant annuel de 92 € cette année, cette contribution est prévue par la loi relative à l’orientation et à la réussite des étudiants (ORE). Elle doit permettre :

    • d’accéder plus facilement aux soins sur le campus et de rénover la politique de prévention ;
    • de favoriser l’accompagnement social ;
    • de soutenir les initiatives des étudiants et de leurs associations ;
    • de développer la pratique sportive sur les campus ;
    • de faire vivre l’art et la culture dans les établissements d’enseignement supérieur ;
    • d’améliorer l’accueil des étudiants.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.