Quand tu ne pige rien à la neutralité du Net

La neutralité du net a été abandonné par les yankees, mais même quand elle est morte, certains ne comprennent pas encore ce concept.


kalhh / Pixabay

Avant le vote sur la neutralité du net, on voyait beaucoup de réaction sur Twitter et ce Tweet a reçu près de 100 000 Retweets :

En fait, Google, Facebook ou Snapchat pourrait devenir payants même avec la neutralité du net. Cette dernière implique que tout le monde accède à la même connexion internet. Que tu sois au fin fond du bayou ou dans un appart de bobo à Paris, tu bénéficie de la même qualité d’accès.

La mort de la neutralité du net signifie que les riches pourront avoir une connexion internet plus rapide avec des frais supplémentaires et les pauvres, ils se contentent de la connexion de merde. Les services qui vous proposent le gratuit ne deviendront jamais payants, car ils gagnent bien plus en vendant vos données personnelles.

Toutefois, la mort de la neutralité du net signifie que Google et Facebook ou Netflix pourront faire des partenariats spéciaux pour être privilégié dans les offres internet. C’est déjà le cas avec cette abomination qu’on appelle Free Basics de Facebook où certains fournisseurs vont te donner un accès de 0 donnée à Facebook et tu paye pour les autres. Dans ce cadre, ton forfait internet n’est pas consommé quand tu es sur Facebook et on pourrait penser que tout le monde va se précipiter sur ce type d’offre. Cette saloperie de Netflix fait semblant de se battre pour la neutralité du net, mais c’est le premier à applaudir avec cette mort.

 

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 3,00 out of 5)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et journaliste scientifique. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je m'intéresse à des sujets comme les cryptomonnaie, l'activisme, mais également la politique. Je touche à tout et je le partage via mes blogs et mes réseaux.

Pour me contacter personnellement :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *