Politique de zéro donnée : réalité ou arnaque marketing ?


  • FrançaisFrançais

  • Est-ce qu’un fournisseur VPN peut réellement mettre en place une politique de zéro donnée ? La réponse est non dans 100 % des cas…


    Qu’est-ce que la politique de zéro donnée

    Une politique de zéro donnée signifie que le fournisseur de service VPN ne collecte pas, n’enregistre pas, ni n’utilise aucune information personnelle ou de navigation de ses utilisateurs. Cela signifie que lorsque vous utilisez le service VPN, votre activité en ligne ne peut pas être suivie ni liée à votre identité.

    Une politique de zéro donnée est une garantie de confidentialité et de respect de la vie privée pour les utilisateurs du service VPN. Cela signifie que le fournisseur de service VPN ne peut pas être contraint de partager ou de révéler les données de ses utilisateurs à des tiers, comme les autorités gouvernementales ou les entreprises.

    Derrière les mots de la politique de zéro donnée

    Il est important de noter que même si un fournisseur de service VPN a une politique de zéro donnée, il peut tout de même collecter certaines données techniques, comme l’adresse IP de connexion et le volume de données utilisé, afin de gérer son service et de lutter contre les abus. Cependant, ces données ne sont généralement pas liées à l’identité des utilisateurs et ne peuvent pas être utilisées pour les suivre ou les cibler de quelque manière que ce soit.

    En fait, il faut davantage comprendre une politique de zéro données “personnelles” où les informations identifiables ne sont pas gardés. Mais il y a au moins 2 informations qui vous permettront de vous identifier. Votre adresse mail pour vous inscrire au site et vos informations de paiement quand vous le payez.

    Ce qui fait que si un gouvernement est vraiment derrière votre dos, il fera en sorte de vous identifier par ces deux moyens et le fournisseur VPN devra les lui donner s’il a une injonction judiciaire et que le fournisseur VPN doit obéir à la juridiction de cette injonction.

    Qui a inventé la politique de zéro donnée ?

    L’idée de ne pas collecter ou utiliser des données personnelles est un principe de base de la protection de la vie privée en ligne qui a émergé avec le développement d’Internet et des technologies de l’information. En fait, dès le développement de l’Open Source et des premières fondations pour la liberté en ligne, il y a eu de l’inquiétude autour des données personnelles.

    L’exemple de Mullvad

    Quand on me demande sur les fournisseurs VPN qui sont vraiment draconiens sur la vie privée, je cite souvent Mullvad, car son concept est unique dans le domaine. Vous n’avez pas besoin d’une adresse mail pour ouvrir un compte. A la place, vous avez un genre de générateur de tickets sur le site. Vous générez un ticket et le numéro de ce dernier fait office de compte.

    Il suffit de créditer ce compte pour accéder à son VPN. Et on peut payer avec des cryptomonnaies. Après aujourd’hui, l’anonymat des cryptomonnaies est une véritable arnaque où la moindre plateforme de crypto va vous demander des informations bancaires, votre passeport et une photo de vous en slip, tenant le journal du jour !

    Mais si vous arrivez à avoir des cryptos sans aucune tracabilité, alors là, Mullvad vous permet d’être totalement anonyme. Le concept de Mullvad est facile à imiter par les autres fournisseurs et pourtant, personne ne le fait, on se demande bien pourquoi…

    L’audit indépendant, la nouvelle technique marketing

    Cependant, on peut prendre quelques bons réflexes comme utiliser une adresse mail séparée et dédiée pour ses comptes VPN et ne jamais les connecter avec sa vraie identité. Mais cela ne garantit pas qu’on ne pourra pas vous avoir. Aujourd’hui, il reste très peu de fournisseurs mail à part les gros comme Google, Yahoo ou Microsoft.

    Et ces géants collaborent massivement avec toutes les agences de renseignement. Donc, si votre adresse mail leur est fourni par un VPN, alors vous serez identifié facilement. Et qu’on ne parle pas de ProtonVPN ou ce genre de merde, c’est principalement une montagne d’arnaques qui se déguise en protection de vie privée dans les bunkers suisses !

    Evidemment, les abus sont systématiques pour survendre la politique de zéro donnée. Il suffit de prendre l’exemple de Hidemyass, PureVPN ou encore Hotspot Shield. Tout le monde peut mettre “politique de zéro donnée” sur son site, mais une évaluation indépendante de toute l’infrastructure avec des audits à tous les niveaux, coute de l’argent et beaucoup de temps.

    En fait, même les audits indépendants deviennent la nouvelle arnaque marketing à la mode. On prend n’importe quelle firme au hasard et on dit qu’on a eu une évaluation indépendante ! Souvent, c’est juste une question de payer une grosse mission de consulting et que la firme donne son joli sceau “Approuvé”.

    En conclusion, personne ne peut vous garantir que tel ou tel fournisseur VPN pratique réellement une politique de zéro donnée. A la limite, il va avoir une politique de collecte minimaliste, mais zéro donnée est davantage un fantasme qu’une réalité technologique.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Copy code