Alors Protonmail, on joue au mouchard ?

  • FrançaisFrançais
  • EnglishEnglish


  • L’affaire Protonmail montre que la vie privée n’existe plus en Occident, que l’entreprise a menti sur toute la ligne et que décidément, on ne cesse de nous prendre pour des cons.


    La vie privée est un business juteux. Même Facebook se soucie de votre vie privée. Mais quand une entreprise a fait de la vie privée comme son coeur de métier, que les utilisateurs payent pour avoir cette vie privée alors que des services gratuits font 1000 fois mieux et que cette entreprise fournit des informations d’un utilisateur avec la première demande judiciaire, qui contribue à son arrestation, alors on peut dire que vous avez la définition de la vie privée selon Protonmail.

    Protonmail était un service totalement inconnu jusqu’à ce que Snowden en parle et en fasse le service de mail soucieux de la vie privée, si vous êtes un valeureux guerrier contre les méchants tyrans. Depuis des années, Protonmail vend une image d’une entreprise basée en Suisse avec tout l’emballage de marketing qui va avec des centres de donnée dans des bunkers dans la discrétion glaciale des Alpes.

    Mais voilà, une demande judiciaire des autorités française sur un activiste du climat (sans doute un végan à la con) qui utilisait Protonmail et l’entreprise nous dit qu’elle n’a rien pu faire que de donner l’information. That escalated quickly comme dirait l’autre. Une simple demande judiciaire et Protonmail s’est couché comme un ver de terre.

    Je croyais, bordel, que la Suisse était un havre de paix concernant la vie privée ? On nous aurait menti ??? Mais le plus pathétique et c’est là qu’on voit l’escroquerie de Proton est son communiqué de presse pour parler de l’affaire. Le truc est une montagne d’excréments avec de la langue de bois à toutes les phrases.

    La plus belle phrase de merde est “qu’on ne savait pas que c’était un activiste du climat“. Donc selon Protonmail, la vie privée doit être à la tête du client ? C’est quoi la prochaine étape, demander une preuve de vaccination pour ceux qui veulent s’inscrire à Protonmail ?

    Toute entreprise est soumise à sa juridiction. La Suisse n’est plus un havre de la vie privée, ni même du secret bancaire et cela fait depuis 15 ans. Les américains et les européens ont infiltré chaque goutte du lac Léman. La vie privée n’est pas une question de vouloir, mais de pouvoir. Si Protonmail avait conçu son service comme ayant “la vie privée par essence”, alors il n’aurait pu fournir l’adresse IP de l’utilisateur, même avec un revolver sur la tempe.

    Protonmail est un blabla marketing, car on peut créer une entreprise profitable avec la vie privée par essence. En aout 2020, on en a eu la preuve avec l’affaire OVPN. OVPN est le VPN utilisé par les administrateurs de Pirate Bay. Et l’entreprise a subi une attaque judiciaire massive de plusieurs pays simultanément. OVPN a réagi en mode : Ah, vous voulez l’information sur l’un de nos utilisateurs ? Mais faites comme chez vous, entrez et fouillez par vous-même“. Ils n’ont rien trouvé.

    Le service n’enregistrait aucune information ou la rendait inutilisable par essence. C’est sans doute l’une des plus grosses attaques judiciaires jamais lancé contre une entreprise, mais elle a résisté avec le minimum d’efforts, car elle a conçu son service avec la vie privée par design.

    Protonmail ne peut pas être fiable comme toute entreprise qui est présente en Occident. Ironiquement, vous trouverez plus de vie privée en Russie ou en Chine, car ces pays s’en foutent complètement des législations occidentales. Si vous êtes chez Protonmail, cassez-vous aussi vite que possible. La Suisse continue de vendre son image de forteresse imprenable, mais c’est devenu une passoire comme les autres pays.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.