La tempête de poussière mondiale martienne a mis fin à l’hiver tôt dans le sud –

  • FrançaisFrançais



  • Une tempête de poussière qui a englouti Mars en 2018 a détruit un vortex d’air froid autour du pôle sud de la planète et a apporté un printemps précoce dans l’hémisphère. En revanche, la tempête n’a causé que des distorsions mineures au vortex polaire dans l’hémisphère nord et aucun changement saisonnier dramatique. Le Dr Paul Streeter de la Faculté des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques de l’Open University présentera les travaux aujourd’hui (23 juillet) lors de la réunion virtuelle nationale d’astronomie (NAM 2021).

    Pendant deux semaines, début juin 2018, des tempêtes de poussière localisées se sont combinées et se sont propagées pour former une couche de poussière impénétrable qui a caché la quasi-totalité de la surface de la planète. La tempête de poussière mondiale, qui a coïncidé avec l’équinoxe de Mars et a duré jusqu’à la mi-septembre, s’est avérée fatale au rover solaire Opportunity de la NASA.

    Streeter et ses collègues de l’Open University, de la NASA et de l’Académie des sciences de Russie ont examiné les effets de l’événement sur l’atmosphère martienne en combinant les données d’un modèle climatique mondial de Mars avec les observations de l’Agence spatiale européenne/Roscosmos ExoMars Trace Gas Orbiter et de Mars de la NASA. Missions d’orbiteur de reconnaissance.

    Le Dr Streeter a déclaré : « C’était l’occasion idéale d’étudier l’impact des tempêtes de poussière mondiales sur l’atmosphère aux pôles martiens, qui sont entourés de puissants jets de vent en hiver. Depuis la dernière tempête mondiale en 2007, plusieurs nouvelles missions et instruments sont arrivés en orbite martienne, l’événement de 2018 a donc été le plus observé à ce jour.”

    Des recherches antérieures ont montré que des niveaux élevés de poussière dans l’atmosphère peuvent avoir des effets significatifs sur les températures polaires et les vents. Les tourbillons aux pôles hivernaux affectent également les températures et le transport de l’air, de la poussière, de l’eau et des produits chimiques, de sorte que leur perturbation pourrait entraîner des changements substantiels dans l’atmosphère martienne.

    L’équipe a découvert que la tempête de 2018 avait eu des effets profondément différents dans chaque hémisphère. Au pôle sud, où le vortex a été presque détruit, les températures ont augmenté et la vitesse du vent a chuté de façon spectaculaire. Alors que le vortex a peut-être déjà commencé à se décomposer en raison du début du printemps, la tempête de poussière semble avoir eu un effet décisif pour mettre fin à l’hiver plus tôt.

    Le vortex polaire nord, en revanche, est resté stable et le début de l’automne a suivi son schéma habituel. Cependant, le vortex nord normalement elliptique a été modifié par la tempête pour devenir plus symétrique. Les chercheurs lient cela à la forte teneur en poussière dans l’atmosphère supprimant les ondes atmosphériques causées par la topographie extrême de l’hémisphère nord, qui a des volcans deux fois plus hauts que le mont Everest et des cratères aussi profonds que les montagnes terrestres.

    Le Dr Streeter a ajouté: “Les tempêtes de poussière mondiales à l’équinoxe peuvent améliorer le transport vers le pôle sud en raison de la diminution du vortex, tandis que le vortex nord plus robuste continue d’agir comme une barrière efficace. Si ce modèle pour les tempêtes de poussière mondiales se maintient au cours de la des milliers d’années que Mars maintient cette inclinaison axiale particulière, cela a des implications sur la façon dont la poussière se dépose aux pôles nord et sud et sur notre compréhension de l’histoire climatique de la planète.”

    Vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=tCawZig5fCg

    Source de l’histoire :

    Matériaux fourni par Société royale d’astronomie. Remarque : Le contenu peut être modifié pour le style et la longueur.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.