Deux nouvelles espèces de grands dinosaures prédateurs découvertes sur l’île de Wight, au Royaume-Uni –

  • FrançaisFrançais



  • Une nouvelle étude menée par des paléontologues de l’Université de Southampton suggère que les os trouvés sur l’île de Wight appartiennent à deux nouvelles espèces de spinosauridés, un groupe de dinosaures théropodes prédateurs étroitement liés au géant Spinosaure. Leurs crânes inhabituels ressemblant à des crocodiles ont aidé le groupe à élargir leur régime alimentaire, leur permettant de chasser des proies sur terre et dans l’eau.

    Le butin d’ossements a été découvert sur la plage près de Brighstone sur une période de plusieurs années. Des collectionneurs de fossiles aux yeux perçants ont d’abord trouvé des parties de deux crânes, et un équipage du Dinosaur Isle Museum a récupéré une grande partie d’une queue. Au total, plus de 50 ossements du site ont été découverts dans des roches qui font partie de la formation de Wessex, déposée il y a plus de 125 millions d’années au début du Crétacé.

    Le seul squelette de spinosauridé précédemment découvert au Royaume-Uni appartenait à Baryonyx, qui a été initialement découvert en 1983 dans une carrière à Surrey. La plupart des autres découvertes depuis ont été limitées à des dents isolées et à des os isolés.

    Analyse des ossements réalisée à l’Université de Southampton et publiée dans Rapports scientifiques ont suggéré qu’ils appartenaient à des espèces de dinosaures auparavant inconnues de la science.

    Chris Barker, doctorant à l’Université de Southampton et auteur principal de l’étude, a déclaré : « Nous avons découvert que les crânes différaient non seulement de Baryonyx, mais aussi les uns les autres, suggérant que le Royaume-Uni abritait une plus grande diversité de spinosauridés qu’on ne le pensait auparavant.”

    La découverte des dinosaures spinosauridés sur l’île de Wight était longue à venir. « Nous savons depuis une vingtaine d’années que Baryonyx-comme des dinosaures attendus découverts sur l’île de Wight, mais trouver les restes de deux de ces animaux en succession rapprochée a été une énorme surprise”, a fait remarquer le co-auteur Darren Naish, expert en dinosaures théropodes britanniques.

    Le premier spécimen a été nommé Ceratosuchops inferodios, qui se traduit par “le héron de l’enfer à face de crocodile à cornes”. Avec une série de cornes basses et de bosses ornant la région des sourcils, le nom fait également référence au style de chasse probable du prédateur, qui serait similaire à celui d’un héron (terrifiant). Les hérons capturent des proies aquatiques au bord des cours d’eau, mais leur régime alimentaire est beaucoup plus flexible qu’on ne le pense généralement et peut également inclure des proies terrestres.

    Le deuxième a été nommé Riparovenator milnerae. Cela se traduit par « le chasseur de la berge de Milner », en l’honneur de la paléontologue britannique estimée Angela Milner, récemment décédée. Le Dr Milner avait déjà étudié et nommé Baryonyx — un événement paléontologique majeur dont la découverte a considérablement amélioré notre compréhension de ces prédateurs distinctifs.

    Dr David Hone, co-auteur de l’Université Queen Mary de Londres : « Cela peut sembler étrange d’avoir deux carnivores similaires et étroitement liés dans un écosystème, mais c’est en fait très courant pour les dinosaures et de nombreux écosystèmes vivants.

    Bien que les squelettes soient incomplets, les chercheurs estiment que les deux Ceratosuchops et Riparovenateur mesuraient environ neuf mètres de long, attrapant des proies avec leurs crânes d’un mètre de long. L’étude a également suggéré comment les spinosauridés auraient d’abord évolué en Europe, avant de se disperser en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud.

    Le Dr Neil J. Gostling de l’Université de Southampton, qui a supervisé le projet, a déclaré : « Ce travail a réuni des universités, le musée Dinosaur Isle et le public pour révéler ces incroyables dinosaures et l’écologie incroyablement diversifiée de la côte sud de l’Angleterre 125 millions il y a des années.”

    Les roches du Crétacé inférieur sur l’île de Wight décrivent un ancien environnement de plaine inondable baigné dans un climat de type méditerranéen. Bien que généralement doux, les incendies de forêt ont parfois ravagé le paysage, et les restes de bois brûlé peuvent être vus à travers les falaises aujourd’hui. Avec une grande rivière et d’autres plans d’eau attirant les dinosaures et abritant divers poissons, requins et crocodiles, l’habitat offrait aux spinosauridés nouvellement découverts de nombreuses opportunités de chasse.

    Le collectionneur de fossiles Brian Foster du Yorkshire, qui a apporté une contribution importante aux découvertes et à la publication, a déclaré: “C’est la découverte la plus rare et la plus excitante que j’ai faite en plus de 30 ans de collecte de fossiles.” Un autre collectionneur Jeremy Lockwood, qui vit sur l’île de Wight et a découvert plusieurs ossements, a ajouté : « nous avons réalisé après la découverte des deux museaux que ce serait quelque chose de rare et d’inhabituel. d’autres parties de cet énorme puzzle au musée.”

    Le Dr Martin Munt, conservateur du Dinosaur Isle Museum, a expliqué comment ces nouvelles découvertes consolident le statut de l’île de Wight comme l’un des meilleurs endroits pour les restes de dinosaures en Europe. Le projet a également renforcé la manière dont les collectionneurs, les musées et les universités peuvent travailler ensemble pour mettre en lumière des spécimens de fossiles.

    Le Dr Munt a ajouté : « Au nom du musée, je souhaite exprimer notre gratitude aux collectionneurs, y compris aux collègues du musée, qui ont fait ces découvertes étonnantes et les ont mises à disposition pour la recherche scientifique. Nous félicitons également l’équipe qui a travaillé sur ces découvertes passionnantes et les a publiées.”

    Vidéo illustrant des dinosaures nouvellement découverts : https://www.youtube.com/watch?v=x3gUECD7axs&t=7s

    Les nouveaux fossiles seront exposés au Dinosaur Isle Museum de Sandown.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.