Découverte d’un requin “ ailé ” dans les mers du Crétacé –

  • FrançaisFrançais



  • Il y a 93 millions d’années, d’étranges requins ailés nageaient dans les eaux du golfe du Mexique. Cette espèce fossile nouvellement décrite, appelée Aquilolamna milarcae, a permis à ses découvreurs d’ériger une nouvelle famille. Comme les raies manta, ces «requins aigles» sont caractérisés par des nageoires pectorales extrêmement longues et minces rappelant les ailes. Le spécimen étudié mesurait 1,65 mètre de long et avait une portée de 1,90 mètre.

    Aquilolamna milarcae avait une nageoire caudale avec un lobe supérieur bien développé, typique de la plupart des requins pélagiques, tels que les requins baleines et les requins tigres. Ainsi, ses caractéristiques anatomiques lui confèrent ainsi un aspect chimérique qui associe à la fois requins et raies.

    Avec sa grande bouche et ses supposées très petites dents, il doit s’être nourri de plancton, selon l’équipe de recherche internationale dirigée par Romain Vullo du CNRS.

    Les scientifiques n’ont identifié qu’une seule catégorie de gros mangeurs de plancton dans les mers du Crétacé jusqu’à maintenant: un groupe de gros poissons osseux (pachycormidae), qui est maintenant éteint. Grâce à cette découverte, ils savent désormais qu’un deuxième groupe, les requins aigles, était également présent dans les océans du Crétacé.

    Le spécimen complet a été trouvé en 2012 à Vallecillo (Mexique), une localité produisant des fossiles remarquablement préservés. Ce site, déjà célèbre pour ses nombreux fossiles d’ammonites, poissons osseux et autres reptiles marins, est très utile pour documenter l’évolution des animaux océaniques.

    En plus d’éclairer la structure des écosystèmes marins du Crétacé, la découverte des requins-aigles révèle une nouvelle facette, jusqu’ici insoupçonnée, de l’histoire évolutive des requins.

    Source de l’histoire:

    Matériaux fourni par CNRS. Remarque: le contenu peut être modifié pour le style et la longueur.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.