XVIII columbas

  • FrançaisFrançais



  • Le 18 est lié à l’appel de la résistance, mais aussi un chiffre chanceux. C’est aussi l’heure à laquelle le covid sort en France pour attaquer des gens. Et n’en déplaise aux malpensants que nous sommes, il faut penser complexe. Le virus vient des chauve-souris, la chauve-souris est un vampire, le vampire ne sort que la nuit et bingo, un couvre-feu à 18 heures est tout à fait idéal pour se protéger contre les vampires et donc du covid.

    Cela fait 1 an et demi que les occidentaux, surtout les gaulois et les anglo-saxons, vivent en aveugle dans un brouillard opaque, rempli par l’ignorance des prostituées en blouse blanche. Ce couvre-feu prouve la superstition du pouvoir à l’état pur. Leur débilité profonde atteint celle des pigeons. En 1948, un mec nommé Skinner (pas celui des Simpsons) démontre que le pigeon est superstitieux. Dans une cage, on met un pigeon et il y a une mangeoire qui donne de la nourriture de manière automatique et à intervalles réguliers.

    Au bout d’un moment, le pigeon fait des actions aléatoires et la nourriture tombe. C’est une coincidence, car l’action du pigeon et le chrono de la mangeoire arrive en même temps. Mais comme le pigeon est aussi intelligent que le gouvernement français, alors il pense que c’est son action qui a déclenché la manne du ciel. Et donc, il se met à faire des actions dans tous les sens en espérant faire tomber la nourriture. Il commence même par sautiller sur place en espérant que cela marche.

    Relier la baisse des cas du covid à un couvre-feu de 18 heures est comme dire que quand une personne possède sa fenêtre ouverte et que sa télé est allumée, alors toutes les fenêtres ouvertes dans le monde possèdent une télé allumée dans la pièce. C’est juste une coincidence, mais le gouvernement ne sait plus quoi et avec sa dérive autoritaire qui ne fait qu’augmenter, la superstition et la croyance deviennent des armes tranchantes.

    Je l’ai déjà dit, mais nombre de ces gouvernements sont devenus comme des sectes tueuses. Dans ces sectes, on attend toujours l’apocalypse où le monde entier va mourir. Et si le moment ne vient pas, alors le gourou décide de forcer le destin en faisant un suicide collectif. Et s’il se tue uniquement lui-même, les adeptes ont subi un tel lavage de cerveau qu’ils le suivent dans la mort. C’est exactement ce que les français et les anglais sont en train de vivre.

    Le gouvernement ne peut pas revenir en arrière, car s’il le fait, cela signifie que tout ce qu’il a fait pendant 1 an et demi n’a servi à rien et s’il libère les gens, alors on aura une explosion sociale et violente, plus que bienvenue comme un seau d’eau fraiche sur quelqu’un qui vient de traverser le désert avec une gourde vide et percée.

    Plutôt que d’affronter cette réalité, le gouvernement retarde l’échéance en inventant constamment de nouvelles épidémies et son dernier truc est les variants. Comme s’il n’y avait pas de variant dès février 2020 en Italie. La caractéristique de la secte tueuse est qu’elle préfère mourir plutôt que de reconnaitre qu’elle a eu tort. L’apathie des gens s’explique aussi par la lâcheté générale et que les occidentaux, à force des coups de butoir du progressisme et du post-modernisme, ont totalement perdus leurs couilles. Cela fait 30 ans que Fort Boyard cherche la clé du placard sombre où vous avez mis vos couilles.

    Il y a aussi des ennemis du peuple, les rentiers, les riches et ceux du service des services, qui gagnent leur vie uniquement grâce au mensonge. Pour eux, la situation est idéale, car leurs frigos sont pleins et en tant que parasites de la société, l’Etat remplit leur portefeuille parce que ces ennemis votent toujours pour le système en place contre le peuple.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.