Une ponction obligatoire de l’épargne française

  • FrançaisFrançais



  • Avec 5000 milliards d’euros qui dorment dans l’épargne française, on a de quoi susciter la convoitise des vautours et des oligarques du système. Même si ces pétasses hurlent à longueur de journée que l’épargne ne sera pas taxée, elle le sera forcément, car c’est la seule chose qui reste. Avec un déficit de 9 % et une dette de 120 % du PIB, seul l’impot permet de payer la dette. Et la France est déjà la numéro 1 dans l’imposition.

    Elle ne peut pas augmenter davantage ses impots classiques sinon cela entrainerait une fuite des capitaux. De même, le souhait pieux selon lequel les français vont utiliser l’épargne pour consommer et investir est une stupidité de la pire espèce. L’avenir est sombre de tous les cotés et l’épargne ne sera pas touchée. En fait, la majorité des aides gouvernementales sont allés à l’épargne. Impossible d’inciter à la consommation dans un monde de folie et de tyrannie.

    Donc, bon gré ou mal gré, l’épargne sera taxé, d’abord autour de 15 %, mais on peut augmenter à 25 ou même 30 % dans certains cas. C’est pourquoi le camé nous sort des phrases bizarres sur la difficulté de sa canditature. Quand t’as vidé le seul truc qui a de la valeur, il est difficile de montrer ta tronche de cake dans une affiche. En sachant que Sarko a donné l’or français aux yankees, que Hollande a bradé l’industrie aux schleus, il est logique que le camé se débarrasse de ce qui reste pour laisser de belles ruines fumantes.

    La servilité et la trahison le caractérisant, il pourrait même donner la bombe et le siège de l’ONU aux schleus en prime. Il s’en fout, il aura une place de choix chez Goldman Sachs ou une autre banque du peuple élu. Certains crétins, pour contrer cette certitude, disent de mettre l’épargne en Chine. Mais ce sont autant de traitres et de lâches comme le camé, car dans les deux cas, le résultat est le même, la France sera ruinée. La seule solution est une décapitation en règle de tout ce qui bouge pour reconstruire de zéro.

    Evidemment, le bouseux qui vit avec 500 boules par mois n’est pas concerné par la ponction, l’épargne, il ne connait même pas le sens de ce mot. Mais il reste la classe moyenne et aisée qu’il faut ratiboiser et honnêtement, ce sera bien fait pour leur gueule, car ce sont eux qui ont toujours votés pour le pouvoir en place depuis 40 ans.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.