Un second confinement est une balle dans la tête

  • FrançaisFrançais



  • La France va se renconfiner pendant un mois. C’est inutile, les infections vont rester les mêmes et l’économie sera totalement détruite. Madagascar est passé par deux confinements et aujourd’hui encore, le pays ne s’en relève pas. En mars et avril, le pays a suivi le confinement européen. Pour moi, c’était une erreur, car il y avait très peu de cas. Environ 10 par jour. En juin, le confinement a été levé, mais c’est en juillet que Madagascar a eu sa vraie et première phase épidémique. Le froid a joué un rôle déterminant dans la propagation du virus.

    De nombreux membres du gouvernement ont été infecté et le gouvernement a pensé, à tort, que l’épidémie était incontrolable. Il a reconfiné sans crier gare pendant tout le mois de juillet à la base. Notons que nous avons notre propre traitement anti-covid dont l’efficacité nous a permis de ne jamais dépasser un taux de mortalité de 1 %. Ce second confinement a détruit définitivement l’économie.

    Car la première fois, les gens avaient encore une peu d’argent et ils s’étaient préparé mentalement en regardant ce qui se passait dans le nord. Le second confinement n’a duré que deux semaines, le gouvernement a compris que le pays allait faire faillite. Pendant les semaines qui ont suivi le second confinement, Madagascar a donné beaucoup d’aides aux plus pauvres. Dons directs, prêts à taux zéro pour certaines entreprises du secteur, distribution massive de nourriture. Le gouvernement a racheté une grande partie de la production agricole pour la donner gratuitement… Mais cela n’a pas suffit.

    On ne peut pas remplacer le sang de l’économie par des aides sporadiques, même importantes. Nous sommes en octobre 2020 et Madagascar a vaincu l’épidémie. L’Etat d’urgence sanitaire a été levé, nous sommes à environ 28 cas par jour sur tout le territoire (25 millions de personnes) et 1 mort par jour. Les gestes barrières et les masques restent obligatoires. Pourtant, deux mois après le second confinement alors que tout est ouvert, l’économie ne repart pas. Tout tourne au ralenti. La logistique et les livraisons internationales sont cassés.

    Il faut admettre que pendant cette crise qui a duré 8 mois pour Madagascar, le gouvernement a tout fait pour investir dans les infrastructures sanitaires. Création de laboratoire, usine de médicaments, ouvertures de centre d’accueil, multiplication de lits. Mais sur l’aspect économique, c’est catastrophique. Et si on le compare à la France, alors la situation sera mille fois pire. Car dans votre cas, vous êtes sous une dictature sanitaire où la moindre entorse se paie cash.

    Malgré les milliards d’euros, ça ne suffira pas en sachant que ce sont des dettes futures. 2 semaines de second confinement et Madagascar a dû mal à se relever. 1 mois de second confinement pour la France pendant les périodes de fête et la conclusion est qu’il serait plus préférable que vous achetiez une arme et que vous vous suicidez, tellement les conséquences seront graves. Le nombre de morts, par la crise économique et d’autres maladies hors que cette petite grippette, seront bien plus importants.

    Quand vous laissez des fous, gérer votre pays, doublé d’un fascisme et d’un racisme systématique, il ne faut pas s’étonner du visage du gouvernement Macron. Ce n’est la faute à personne à part celle du peuple français qui a été suffisamment con pour élire une abomination pareille, marié à une putréfaction sur pattes.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.