Taedium vitae metus replere

  • FrançaisFrançais



  • Keynes disait qu’à l’horizon 2030, la principale occupation de l’humanité serait de tuer l’ennui, car la technologie remplirait tous ses besoins. Cette prédiction s’est réalisé, mais pas dont la façon qu’il le pensait. Aujourd’hui, la plupart des gens font un boulot alimentaire avec un minimum d’heures de travail et s’occupent à regarder un mur vide le reste de la journée. Toute la journée, ils cherchent de quoi s’occuper.

    Dans mon bled, le nombre de cas est reparti à la hausse après la période des fêtes. Ce n’est pas non plus la peste noire puisqu’on est passé de 30 à 50 cas en moyenne par jour sur une population de 25 millions de personnes. Et tout de suite, dans un genre de mimétisme occidental, on parle de confinement et on s’inquiète pour rien. Les britanniques en sont les champions, mais une grande partie du monde occidentalisé remplissent d’anxiété une vie remplie d’ennui.

    Ils ont tellement peu de visions et de rêves sur le futur que le stress est devenu leur lot quotidien. Il faut qu’il se passe quelque chose, une catastrophe pour éviter de penser à sa propre vie, vide de sens et d’espoir. Les médias exagèrent cette tendance et cela augmente le suicide de manière exponentielle.

    Le confinement et d’autres mesures stupides, les mettent dans un état de John Connor, car en plus de leur ennui parasitaire, ce sont aussi des donneurs de leçons pathologiques. Comme ils sont nourris par les mamelles de la rente et de la corruption, ils ne peuvent pas imaginer que des gens puissent travailler toute la journée pour gagner leur vie. La plupart du temps, ils errent comme des cafards perdus dans les réseaux sociaux, en se raccrochant à la moindre discussion, se signaler par tous les moyens qu’on existe et que son opinion compte.

    Ils font partie de cette clique que j’appelle à exterminer depuis bien des années. Les 15 % de la population qui vote toujours pour le système en place, les 15 % qui sont les habitants des grandes villes, les 15 % qui sont des cosmopolites, des anti-nation à l’état pur et qui ne vivent que pour dégueuler sur les leurs, pur produits de la propagande américaine qui les incitent à vénérer le veau de Wall Street par tous les moyens et à détruire tous les autres dieux.

    Tant qu’on ne les exterminera pas avec toute leur lignée, on ne règlera pas le problème.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.