Sur la géopolitique à l’instant T+1


  • FrançaisFrançais

  • Toujours dans la même optique, la Chine s’impose dans le monde entier sur le plan diplomatique. Son offensive diplomatique a été effarante que ce soit en Amérique latine, dans le Pacifique, l’Asie centrale pendant que les européens se branlaient la nouille sur l’Ukraine. La Chine devra gérer ses problèmes internes, notamment la baisse démographique où en 2022, le taux de natalité a été inférieur à celui du Japon.

    Malgré d’énormes mesures pour inciter les chinoises à procréer, cela reste compliqué, d’une part, parce que vous ne transformez pas des ouvrières, matrixés par 40 ans par la culture du travail, en mère de famille aimante, mais surtout parce que la jeunesse chinoise hypernationaliste a un lien plus que lâche avec l’idéal chinois du communisme. Il est toujours présent, mais ils ne se rendent pas compte de son importance pour se protéger de l’infection occidentale des Gaijuo.

    Parmi les conflits à venir, celui de l’Arménie est déjà acté, car quand Blinken vous dit que l’Azerbaïdjan va envahir l’Arménie, ce n’est pas une prédiction, mais une prophétie. L’Azerbaïdjan et la Turquie veulent mettre la main sur la région de Syunik avec le corridor en territoire arménien, mais qui chevauche aussi l’Iran. Et c’est là que le prisme civilisationnel pue la merde, car techniquement, l’Azerbaijan et l’Iran, pays majoritairement chiites devraient s’entendre comme des larrons de foire alors qu’ils ne peuvent pas se blairer à cause des litiges territoriaux. De même, on ne peut pas imaginer, si on analyse uniquement du point de vue civilisationnel, que des musulmans et des chrétiens puissent s’unir, mais c’est l’Iran qui aurait pu défendre l’Arménie.

    Sauf que l’Iran et l’Azerbaïdjan viennent de signer un énorme accord de coopération et par conséquent, ce que l’Iran perd dans la région de Syunik, il le récupère dans le nord de l’Azerbaijan. L’Arménie, trahie par ses élites qui ont fait la fellation aux américains, sont laissé tomber comme une vieille pute de Vegas qui a trop usé de ses charmes et qui n’intéresse plus personne. Les intérêts priment toujours en géopolitique, même si par exemple, au Moyen-Orient, la dimension religieuse peut avoir son importance, mais jamais en première intention.

    Le Sri Lanka, un peu plus loin, pourrait sauter et ce serait l’Inde qui sonnerait la charge. Les leaders sri-lankais sont des chefs mafieux, quasi analphabètes qui ont escroqué les chinois de 40 milliards de dollars sur les routes de la soie et de 14 milliards de dollars sur l’Inde. Mais c’est l’Inde qui sauve le Sri Lanka de la faillite en 2022 en débloquant 4 milliards de dollars en 24 heures. L’Inde attendait un peu plus de gratitude, mais les dirigeants sri-lankais sont également utilisé par les occidentaux, notamment les rosbifs qui utilisent cette perle de l’Océan indien, comme une tête de bélier pour emmerder la Chine et l’Inde à peu de frais. Même si une intervention militaire indienne au Sri Lanka reste hypothétique, elle reste sérieuse dans la tête de certains hauts gradés de l’armée indienne. Une telle opération donnerait de l’influence à l’Inde sur le plan militaire.

    En Afrique, le Sénégal et le Tchad sont les deux seuls pays qui restent dans le giron français. Et l’influence russe, mais surtout chinoise pourrait faire sauter les derniers verrous. Les opposants au Sénégal et on l’a vu avec l’affaire Juan Branco, montent crescendo et la place de la France en Afrique est menacée, il ne reste que du néant. Même si économiquement, l’Afrique ne représente rien pour les intérêts français, on ne peut pas négliger le lien culturel, linguistique, car dans le reste du monde, la France est totalement absente. Si vous voulez qu’on se rappelle dans 10 ans, que la France est un vrai pays, il faudra se bouger un peu le cul, même si de mon point de vue, les carottes sont cuites depuis longtemps.

    Mais comme je l’ai dit, l’Afrique ne devra compter que sur elle-même pour s’en sortir. Pour le moment, les russkofs et les chinetoques sont tout sourire face aux négros, mais le racisme prévaut aussi chez ces deux peuples. A moins de garder une distance de sécurité respectable entre les pays en se contentant uniquement du business, ça ira. Mais les femmes russes et chinoises ne voudront surement pas s’accoupler avec des noirs comme cela a été facilement le cas avec les français. Le noir séduit, car le français, par sa dégénérescence, pue la merde et la faiblesse à des kilomètres. Cela donne des compensations d’hypervirilité où les viols sont juste un moyen comme un autre d’arriver à ses fins.

    A suivre.


    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Copy code