Servi autem insania

  • FrançaisFrançais



  • Comme j’essais de faire des titres laconiques, je pense que le latin est le summum du laconisme. On n’y comprend rien et ça donne l’impression d’être intelligent. Une occasion de revenir sur l’internement forcé de ce professeur qui avait témoigné dans le documentaire Hold Up. Au delà de la stupidité et de la preuve de la tyrannie en présence, on peut se poser la question : Qu’est-ce qu’ils foutent les psychiatres ?

    Ces serviteurs de la folie n’ont pas moufté une seule seconde face à un internement policier, sans aucun diagnostic. Ces mêmes serviteurs nous disent que l’internement forcé n’est qu’ultra minoritaire, mais 5 % des personnes suivies en psychiatrie sont internés par an en France. Si on compte une moyenne de 1,8 millions de personnes par an, cela fait 90 000 personnes dont on prive la liberté sous des motifs arbitraires.

    Vous avez les problèmes d’héritage où on va interner la personne pour lui piquer son fric, les mauvais diagnostics qui atteignent 70 % dans les troubles bipolaires avec une moyenne de 48 % dans les autres maladies. La psychiatrie est également gangrenée par Big Pharma, une grande partie des psychiatres recoivent des financements pour prescrire tel ou tel médicament, tous les séminaires sont payés par Big Pharma. Et si vous recevez 50 euros, alors vous n’êtes plus indépendant, alors quand on reçoit 50 000 ou 100 000 euros, oser dire qu’on est indépendant est comme une pute qui dirait qu’elle est libre de sucer un lépreux parce qu’il a bien payé.

    Les premiers à alerter sur la bombe atomique a été les physiciens nucléaires, les premiers à alerter sur les armes chimiques a été les chimistes, les premiers à alerter sur les armes bactériologiques a été les biologistes. Et les premiers à alerter sur l’internement forcé a été personne ! Ces connards de psychiatres ne se sont jamais rebellés contre l’internement, car cela fait partie du business. Face à l’internement de ce professeur, aucun psychiatre ou association ne s’est montré publiquement pour dire que c’est de la merde. Mais face à une psychiatrie qui considère “une pilule pour chaque problème“, comment s’en étonner.

    Des serviteurs de la folie, les psychiatres sont devenus des serviteurs du pouvoir comme toutes les autres blouses blanches, issues de familles bourgeoises, leur passé anthropologique et social fait qu’ils vont toujours se mettre du coté des puissants. Le manque de réaction de la part des gens et autre face à cet internement politique montre toute l’apathie française. Vous êtes tellement englué dans la fange médicale que vous ne savez même pas que vous vous noyez totalement dans la tyrannie la plus sanguinaire.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.