Prévisible

  • FrançaisFrançais



  • C’était prévisible à des kilomètres, deux travailleurs médicaux britanniques ont eu des allergies graves au vaccin Pfizer. Les vaccins sont toujours sensibles aux allergies et cela montre encore une fois que la courbe de la bourse de Pfizer est plus importante que l’efficacité réelle. L’allergie était bien indiquée dans le vaccin et pourtant, on a piqué ces deux personnes sans demander leur avis.

    C’est pour ça qu’il ne faut jamais imposer un vaccin à grande échelle. D’une part parce que tout le monde ne connait pas ses allergies et surtout, on ignore ce que cela va produire. Comme d’habitude, les prostituées en blouse blanche minimisent l’affaire en disant qu’on les a traité rapidement. Les allergies qu’ils ont subi, on les traite à l’adrénaline, vous parlez d’un traitement sans risque. L’adrénaline est tellement puissante qu’elle réveille les morts.

    Et on est toujours dans cette course pour réparer des solutions pour des problèmes qui n’auraient jamais dû exister à la base. La pharmacovigilance sera génocidaire pour ce vaccin, car si des allergies mortelles peuvent apparaitre quelques jours après la vaccination, qu’est-ce que cela va être sur le long terme. Cela va être une boucherie. Evidemment, le monde médical applaudit, plus on affaiblit les gens et plus on peut les enchainer dans le monde médical et donc, plus de fric en retour.

    Mais le pire comme d’habitude est les millions de moutons décérébrés qui continuent de demander le vaccin et qu’il soit obligatoire. Ces pauvres demeurés pensent que la piquouse va leur rendre leur vie d’avant. Cela ne reviendra jamais. Confinement et déconfinement vont se suivre et on parle déjà de nouvelle vague de morts en Angleterre, vague qui est liée à la grippe. On va vous piquer, vous marquer au fer génétique, vous empêcher de circuler, de parler et de vivre. Et vous en redemandez encore.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.