Pourquoi la Fed injecte 200 milliards de dollars dans les banques ?

Quand la Fed injecte 200 milliards de dollars dans les banques, alors cela signifie que la prochaine crise financière n’est qu’une question de semaines.


skeeze / Pixabay

Au début passé inaperçue, on s’est aperçu que les Etats-Unis ont fait tourner la planche à billets non stop ces derniers jours. Du 16 au 20 septembre 2019, la Fed a injecté plus de 200 milliards de dollars dans les banques pour éviter une pénurie de liquidités. La réponse de la Fed vient de la hausse du taux d’intérêt du marché Repo qui a atteint les 10 %.

Le marché Repo permet aux grands acteurs financiers comme les banques, les fonds de pension et les organismes de crédit d’emprunter à très court terme, généralement sur 24 heures. C’est un marché qui permet à ces banques d’avoir de la liquidité en permanence.

Et tout le monde panique, car en septembre 2008, la Fed avait fait la même chose en injectant 300 millions de dollars dans le secteur bancaire et 4 semaines plus tards, Lehman Brothers se cassait la gueule et on avait la Grande Dépression de 2008 et de 2009. Ce qu’il faut comprendre réellement dans cette histoire est que les banques empruntent en offrant des valeurs sûres comme garanties. Généralement, c’est des obligations d’Etats comme les Bons du Trésor.

Et en 2008 et 2009, de nombreux Etats américains avaient empruntés aux banques avec des obligations d’Etat sur 10 ans. Et ces dettes arrivent à terme cette année en 2019. Les Etats américains sont à court d’argent, ce qui provoque une tension énorme sur le marché global des liquidités. Cela explique aussi pourquoi certains Etats américains augmentent les taxes à tout va et cela pourrait même expliquer l’attaque sans précédent sur la cigarette électronique.

En effet, le Tobacco Master Settlement Agreement (TMSA) est un accord entre les grands cigarettiers et 46 états américains dans lequel les cigarettiers vont payer des dommages et intérêts colossaux, aux alentours de 400 milliards de dollars en 25 ans. Donc, chaque année, c’est une manne financière non négligeable pour les Etats-Unis.

Mais la cigarette électronique grappille le marché des fumeurs et les ventes de clope se cassent la gueule. Donc, on interdit la cigarette électronique ou on la taxe à mort pour compenser les pertes. C’est un peu tiré par les cheveux, mais c’est la seule explication valable si on regarde la chronologie actuelle. Il y avait bien plus d’occasion dans le passé pour interdire la cigarette électronique, mais les Etats américains ne l’ont pas fait.

Et ce n’est pas seulement la cigarette électronique. Les Etats américains sont en train de faire un matraquage fiscale tous azimuths ce que soit sur le cannabis, les produits alimentaires, les cosmétiques ainsi que l’électroménager.

Imaginez la taille de la prochaine crise financière, qui pourrait avoir lieu en 2020 si la Fed injecte plus de 200 milliards de dollars en 5 jours alors que c’était seulement 300 millions en 2008. Ca sent le roussi les mecs et comme d’habitude, c’est des gens comme nous qui allons payer la facture.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.