Pique ou pauvre

  • FrançaisFrançais



  • La politique vaccinale est imposée au robinet des aides. Plusieurs pays africains dont le nombre de morts est ridicule ont annoncé vacciner toute leur population dans les prochains mois. Cette folie vaccinale ne pourra que se retourner que contre les piqueurs. Non seulement, on ne va pas se vacciner avec cette merde, mais en plus, on ne se vaccinera plus du tout contre les autres maladies.

    Les thérapies géniques suppriment le concept même de médecine puisque cela corrige les gènes comme dans un traitement de texte. Mais elles sont 1000 fois plus chères et cette épidémie imaginaire est une occasion pour faire le forcing et imposer le truc. Mais le retour d’expérience est inexistant, la thérapie génique peut très mal tourner, car elle est un point de non retour en natif. On ne peut pas revenir en arrière une fois que c’est fait. La première loi de la génétique est de ne jamais modifier plus que nécessaire, car les mutations hors cibles sont par définition imprévisibles et on ne connait rien des gènes.

    Contrairement aux chantres crétins qui nous assènent qu’ils maitrisent tout. La mortalité est ridiculement faible, l’intérêt de vacciner n’a aucun intérêt. Face à cet empressement mondial, même les fabricants mettent le hola en disant que cela n’empêchera pas la transmission du virus. Mais c’est clair que le vaccin marche financièrement même s’il est inefficace. Ils refont le coup du Remdesivir et tout le monde, comme des glands corrompus, tombent dans le panneau.

    Ce n’est pas important que le vaccin marche, mais c’est important qu’on l’achète. Une fois que toutes les doses auront été payés avec votre fric, tout d’un coup, on apprendra que finalement, cela ne marche pas. Mais ils s’en foutent, ils auront déjà vendu leur merde. Et la rapacité de Big Pharma est écoeurante, car ces vaccins ont été entièrement financés par les Etats à coup de milliards les mois précédents. Ce qui fait qu’ils n’ont rien déboursés pour les créer et ils récupèrent le pactole. Et des lois en Amérique et récemment en Europe empêchent désormais toute poursuite judiciaire contre ces vautours si cela part en vrille. Mais qu’est-ce qui pourrait mal se passer ?

    Les médecins qui promeuvent ces vaccins sont criminels, les infirmiers qui promeuvent ces vaccins sont criminels, les journalistes qui promeuvent ces vaccins doivent être dépecés vivants et les crétins oui-oui qui ralent la bave aux lèvres en éructant qu’on est des facho-comploto-nazo-pédo-juifophobe méritent aussi d’être fracassés à coup de barre à mine.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.