Per division imperare faciemus

  • FrançaisFrançais



  • La division du peuple a toujours été une vieille tactique pour régner sur lui. Ces derniers temps, c’est le vaccin avec le passeport immunitaire, pour ou contre, collabo ou résistant, vivant ou mort. T’es un ennemi du système si t’es un tantinet contre le vaccin. Un vaccin qui n’a pas montré ses preuves, dont on ne connait rien et on acheté pour des milliards de dollars de doses sur la base de communiqués de presse.

    Le passeport permet de diviser les gens en deux camps pour que les deux s’entretuent dans des luttes intestines interminables. Vous avez des crétins qui vous regardent d’un oeil mauvais parce que vous ne portez pas le masque, comme si un virus pouvait être bloqué par un string sur la bouche. Mais ils pensent qu’ils sont plus intelligents parce qu’ils sont plus obéissants et qu’ils laissent toute leur vie aux sachants.

    La division peut aller à l’infini et cela nous donne la dictature des minorités. A la moindre incartade, on parle de racisme, d’homophobie, d’antisémitisme, on créé des groupes de plus en plus restreints et exclusifs, car d’une part, cela permet de les embourber dans des combats stupides. Mais surtout, cela évite une cohésion de masse contre le système à la manière des gilets jaunes. Ces derniers, au début, ont fait pisser le système dans son froc. Ensuite, ils ont envoyé la lie de l’humanité, les gauchistes, les infecter comme la gangrène pourrit une jambe bien saine.

    L’unité sociale est la hantise du système et tout est fait pour que cette union ne produise jamais. Le vaccin sera imposé, vous y passerez tous. Car c’est beau d’être antivaxx sur le papier, mais faut pouvoir sortir. C’est un chantage qui fonctionnera sur 100 % des gens. Mais une bureaucratie vaccinale créé toujours une corruption conséquente.

    Il y a une quinzaine d’années, je suis allé en Afrique pour un voyage religieux. Et quand vous allez au continent d’ébène, il est obligatoire de se vacciner contre la fièvre jaune et le choléra. Mais dans un environnement corrompu, vous pouvez avoir des vaccins bidons, car ce n’est pas le vaccin qui compte, mais le carnet. Il arrivait que pour une modique somme, l’infirmier vous injectait de l’eau coloré et appliquait le bon tampon sur le papier.

    L’inverse est également vrai, car la bureaucratie ne regarde pas la réalité, elle en crée une qui lui est propre. 2 ans après ce voyage en Afrique, j’y suis allé de nouveau et de nouveau, on m’a obligé à me vacciner contre la fièvre jaune, car le carnet de vaccination n’est valable que 2 ans. Le vaccin contre la fièvre jaune est garanti à vie, une seule injection et vous n’aurez jamais plus de problème.

    Pourtant, la bureaucratie ne l’entend pas de cette oreille, elle ne regarde pas ce qu’il y a dans la seringue, mais uniquement ce qu’il y a sur la papier. Ils vont tenter de créer un passeport immunitaire covidien aussi infalsifiable que possible, mais la seule chose infalsifiable est la mort. Il y aura toujours des médecins et des infirmiers qui vont bidonner le passeport en injectant de l’eau coloré. C’est une pratique qui existe depuis l’invention de la vaccination et ce vaccin moisi contre le covid sera l’occasion de faire des fraudes massives.

    Mais tout cela n’est pas important, car je l’ai déjà dit. Ce n’est pas important de se vacciner, mais ça l’est d’acheter les vaccins. Les doses ont été acheté et l’obligation baisse déjà dans les chaumières médicales. Ce n’est plus aussi important, car Big Pharma a eu sa livre de chair. C’est exactement la même chose que ce qui s’est passé avec le Remdesivir.

    Une division constante qui finit par l’éclatement de toute la population, il n’y a rien que des individus laissés à eux-mêmes qu’on peut enchainer dans la géhenne du gain et de l’égoisme. Où le fils peut égorger son père pour un héritage où la mère peut étouffer son enfant pour éviter de le nourrir où le frère amène sa soeur au tribunal ou la femme trahit son mari dans toutes les occasions possibles. A la fin, il ne reste que des pourris et de la putréfaction.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.