L’identitaire en jupon

Quand les femmes s’essayent à l’extrême droite et la tendance identitaire, ça crée des couacs et on se pose des questions sur l’efficacité d’un cursus universitaire.


Quand les femmes s'essayent à l'extrême droite et la tendance identitaire, ça crée des couacs et on se pose des questions sur l'efficacité d'un cursus universitaire.
StockSnap / Pixabay

L’extrême droite n’attirait pas les femmes d’un point de vue traditionnel. Mais ces dernières années, avec l’avènement de la Marine, de plus en plus de femmes se revendiquent d’une droite assez tranche et qui penche vers l’identitaire. Chacun vote comme il veut et les vaches seront bien massacrées, mais ces femmes s’expriment de plus en plus et les droitards, généralement masculins, regardent cette nouvelle vague avec un oeil amusé proche du scepticisme.

Je ne vais pas refaire toute la tendance des femmes sur l’identitaire parce que je n’ai pas que ça à foutre, mais on peut parler de 2 exemples. Le premier est 50 kg de nervosité qu’on pourrait qualifier d’extrême droite, mais c’est plus une droite beaucoup plus décomplexée. 50 kg de nervosité va parler du féminisme mainstream, un peu d’Islam et d’autres choses chères à cette droite. Je vais passer sur elle (façon de parler) et on va surtout s’intéresser à Virginie Vota, que j’ai découvert via des vidéos sur le hashtag Balancetonporc et l’écriture inclusive. Elle est totalement contre ces 2 aspects qu’elle estime qu’ils ont été manipulés par des féministes complètement déjantées. On peut la rejoindre sur ce point de vue.

Virginie Vota - Crédit : medias-presse.info

Virginie Vota – Crédit : medias-presse.info

Mais quand on regarde ses autres vidéos, alors il y a un truc très subtil, mais vraiment nauséabond qui saute aux yeux et aux narines. Car faut le savoir, Virginie Vota est une droite à angle droit. Catholique, ultra-conservatrice, Princesse Ronron dans son donjon, tu extrais l’ADN de Fillon et tu le mélanges avec une fibre féminine et tu obtiens notre Virgnie. Elle a écrit sur des sites comme Boulevard Voltaire et elle est cité par Radio Courtoisie, des références qui ne peuvent pas mentir sur son marquage dogmatique. Dans d’autres de ces vidéos, ton oreille entend un son qui déclenche une alerte dans ton cerveau. Car Virginie va parler tour à tour de Grand remplacement, de l’Islamisation de la France et d’autres joyeusetés de la vicissitude française qui règne dans l’esprit dérangé de quelques beaufs qui pensent que la terre tourne encore autour de la fille de l’Église. Il suffit de lire quelques chiffres et des articles un peu pertinents pour se rendre compte que de nombreux noyaux de l’idéologie identitaire sont aussi consistants que les pépins dans une banane. Dans une de ses vidéos, elle parle des déformations de l’histoire, notamment pendant la Seconde Guerre Mondial. Et là, tu penses à 2 déformations de l’Histoire, soit le fait que ce ne sont pas les Yankees qui ont vaincu Hitler, mais les Russes, soit c’est un peu plus sportif si on part sur du négationniste. Mais évidemment, si tu promeut cette dernière, alors la justice va frapper à ta porte. C’est pourquoi tu peut faire des allusions avec un clin d’oeil pour transmettre le message codé à tes partisans.

Mais notre Virginie Vota a du succès. Et on ne peut pas lui en vouloir, la France reste encore profondément raciste et des hypothèses complètement connes se frayent un chemin comme un ver dans la tête de nombreux beaufs. Mais notre Virginie est une lettrée au sens propre du terme, car elle possède une Maitrise en Lettres modernes et elle s’essaye à la philosophie. Et c’est ça qui me turlupine. Comment quelqu’un, ayant suivi un cursus universitaire et donc un minimum de tempérance, peut se faire avoir par de telles idées ? Et cela rejoint ce que je disais sur la surdiplomisation avec le chômage. Soit, l’éducation française, même supérieure, est complètement à la ramasse, soit, c’est elle qui distille ces idées et on est encore plus dans la merde.

La blague sur l’université est qu’elle t’apprend juste à chercher les bonnes informations sur Google et on peut dire, avec cet exemple, que même cet objectif n’est pas atteint. Et quand on regarde les commentaires sur le Tipeee de Vota, alors on se rend compte que de nombreux étaient attiré par ses positions sur le féminisme mainstream qui sont intéressantes. Après tout, si tu critiques le féminisme mainstream, tu passes pour un vieux réac sexiste, mais si une femme le fait, alors tu te dis que t’avais pas complètement tort. Mais est-ce qu’on doit tout accepter pour autant ? Est-ce que ce ne sont pas des petits chevaux de Troie mentaux qui nous font glisser sur une pente qui est impossible à remonter .

Mais les femmes, qui exploitent l’identitaire et l’extrême droite, sont de plus en plus nombreuses même sur internet, alors pourquoi Virginie Vota connait-elle le succès ? C’est mon opinion personnelle, mais je pense qu’elle nous fait une Idriss Aberkane ou un Macron. Certains apprécient Aberkane, mais ce mec est un bonimenteur et il fait partie des gens que je surnomme les charabias quantiques (en s’inspirant des gens qui parlent de physique quantique à tort et à travers). Par exemple, une équation d’Idriss Aberkane :

Le flux de connaissances est proportionnel à l?attention multipliée par le temps

Quand tu lis cette phrase, t’as l’impression qu’elle est très profonde, mais en fait, elle ne veut rien dire de concret ou tout dire. Notre Virginie est du même acabit, en moins arnaqueuse, car elle va te balancer de longs discours très soignés pour t’assener grand remplacement et islamisation ici et là pour faire passer la pilule. Les gens, qui n’y comprennent rien, ne veulent pas paraitre pour des cons et ils continuent d’avaler boniment sur boniment. Mais sans doute qu’elle est plus intelligente que moi et que je ne suis qu’un beauf qui ne peut pas comprendre la profondeur de son discours.

Pourtant, je continue à penser que si ce genre de nouvelles générations sont la nouvelle vague intellectuelle de l’identitaire, alors il ne faut pas s’étonner qu’un escroc comme Macron peut les sodomiser dès le premier tour de la Compétition des Grands Salauds de ce monde.

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (13 votes, average: 1,85 out of 5)
Loading...

Houssen Moshinaly

Rédacteur web depuis 2009 et journaliste scientifique. Je suis également un blogueur dans la vulgarisation scientifique et la culture.

Je m'intéresse aux cryptomonnaies et à la Blockchain depuis 2012 et par mes articles, j'espère apporter plus d'éclairage sur ce qui se passe dans ce secteur en pleine émergence.

Pour me contacter personnellement :

1 réponse

  1. Artee dit :

    “Le conservatisme est La nouvelle contre culture” Paul Joseph Watson. Vous êtes en retard d’un train, 1968 c’est fini, La nouvelle génération rejete le multiculturalisme et LGBT. (Pour faire court). Cependant vous posez une question intéressante dans cet article: comment une personne ayant un cursus universitaire étoffé arrive à avoir une opinion politique de droite? C’est un acquis pour vous qu’une personne qui a passé assez de temps sur les bancs de la fac se trouve in fine dépourvu du toute capacité de reflexion autonome?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *