Les GAFAMs applaudissent au confinement

  • FrançaisFrançais



  • On ne peut pas imaginer ce qui se passe dans la tête de certains dirigeants quand ils décident d’un confinement sans crier gare pendant les moments les plus importants de l’année. La France, l’Angleterre et l’Allemagne y sont passés, à la queu leu leu comme une espèce de poignée d’écoliers qui tournent en farandole et qui s’imitent comme des singes qui veulent se comporter comme des humains. Ni le confinement, ni le masque ne lutte efficacement contre le virus.

    La lutte épidémique n’a pas changé depuis des millénaires, on teste en masse, on isole les patients et on les traite. Confiner, c’est comme mettre un fruit pourri dans un panier rempli de fruits sains en espérant que le pourri va guérir par magie. Le résultat est aussi prévisible que le reniflement cocainé de Macron, une infection généralisée. Ce qui est risible est que la grippe n’existe plus dans cette année 2020 et c’est normal puisqu’on l’a transvasé dans la colonne covid pour créer une fausse panique.

    Les rares malheureux qui comptaient sur les fêtes de Noel pour renflouer les caisses, vont devoir nager avec les mites tout au fond. La période d’achat de Noel est novembre et non décembre. Les plus gros achats se font en novembre tandis qu’en décembre, on se contente de la bouffe et des voyages pour baiser des donzelles. Et pendant ce mois de novembre crucial, la majorité des commerces physiques sont fermés.

    Et les gens vont continuer à acheter leurs cadeaux et ce sera sur Amazon. Les GAFAMs ont déjà été les grands gagnants du Covid et on leur donne le beurre et le cul de la crémière pendant quelques générations. Les indemnités ne servent à rien, à part renflouer les caisses des grosses entreprises qui sont assises sur une montagne de cash. De plus, ces indemnités, ce sont vos petits enfants qui devront encore les payer. On peut s’attendre à une dette publique de 130 % ou même 140 % quand toute cette merde sera terminée.

    Et on ne sera qu’à quelques encablures de la Grèce et du découpage systématique de la France. Cela a déjà commencé et ce ne serait pas une surprise que l’élite française, putréfiée et traitresse jusqu’au fond des âmes, ont cet objectif de vendre la France à la découpe. J’ai toujours considéré l’UE comme une abomination et voici une preuve de plus.

    Car on fait semblant de sanctionner les GAFAMs avec des amendes qui équivaut à une semaine de leur chiffre d’affaire et on continue à leur offrir toute l’économie sur un plateau. 2 petits commerces sur 3 ne rouvriront pas en décembre, ils n’ont en plus les moyens. Plus de quoi payer le loyer, l’électricité, l’eau et le salaire des employés. Et tout ça, pour une petite grippe qui tue actuellement 0,4 % de ses infectés en France. Bezos avait perdu la moitié de sa fortune par son divorce en 2019 et il avait dit qu’il la récupérait en 2020. Il avait tort, il a récupéré le double de ce qu’il a perdu en juin 2020.

    Ce qui est écoeurant est les gauchistes de tous poil vont se contenter de faire des marches à la con, d’éructer comme des putois sur les réseaux sociaux pendant que leurs femmes et leurs filles se prostituent pour bouffer et pendant que les hommes se jettent du pont. Mais c’est le prix de la servitude. Un peuple aussi servile mérite qu’on le traite comme un moins que rien.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.