Le MMA, néolibéralisme outrancier et fin des traditions


  • FrançaisFrançais

  • Le MMA est la phase finale du capitalisme dans les combats. On mélange tout, on fait éclabousser le sang et on a une populace qui rit aux éclats.


    Le MMA est le nouveau sport à la mode. Une cage, des hommes quasiment nus qui se battent et des salaires mirobolants à la clé. Et la Novlangue a réussi à nous faire croire que c’est la quintessence des sports de combat puisqu’il mélange tout. C’est comme aller dans une cuisine et mélanger tout ce qu’on trouve, le faire cuire et dire qu’on a fait de la gastronomie !

    Le MMA est surtout la quintessence du capitalisme et de sa forme génocidaire qui est le néolibéralisme. Mélanger des arts martiaux entre eux revient à nier leur existence. Chaque art martial possède une histoire, une tradition, une transmission et une pratique qui dure tout une vie pour devenir le maitre de quelque chose. Dans le MMA, l’art martial est utilisé uniquement comme le fait de donner les meilleurs coups, typiques d’une racaille de cour de récré.

    Ensuite, la marchandisation extrême détruit les combats. Les blessures sont graves et souvent irréversibles ce qui fait que les combattants sont cramés au bout de quelques années. Ils vont utiliser ces années pour pomper le maximum de fric et ensuite, ils termineront leur vie dans la misère en essayant de vivre avec leurs séquelles.

    Le MMA est un déni total du concept de l’art et du martial, soit d’une esthétique qui combine la discipline. On prend la partie la plus jeune de l’individu en niant son origine et son futur, on le presse autant qu’on peut et ensuite on le jette. Et comme l’euthanasie sera maintenant systématique, alors on n’a même plus à le soigner. Une fois qu’on l’a exploité, on le jette comme un Tampax.

    Et surtout, le MMA nous donne l’occasion de voir la pire des populaces. Des lâches et des cyniques avides de sang et de barbaries, mais qui se donnent des airs civilisés en disant que c’est le temple de tous les sports. Ils adorent le sang, mais sans jamais verser le leur, ils adorent la brutalité sans jamais la combattre.

    La chair humaine est fascinante du point de vue des combattants. Pour ces derniers, c’est un honneur d’être accepté par l’UFC alors qu’ils viennent juste d’obtenir l’étiquette de “viande bonne pour la consommation”. C’est étrange et intéressant que ces combattants et leur populace, vous ne les verrez jamais dans les tranchées pour défendre leur patrie ou dans les barricades pour défendre les prolos. Ce sont autant d’ennemis du peuple que les oligarques qui financent ces merdes.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.