Le cadenas ensanglanté

  • FrançaisFrançais



  • La dictature sanitaire a été conçu pour provoquer le génocide et la guerre civile. Créer une tension palpable entre les individus afin qu’ils ne voient pas les problèmes plus grands. Les menaces de la banqueroute mondiale et de la mainmise sur l’économie des petites gens. Les gens pètent un cable pour un rien, j’ai vu une vieille marchande de légumes au marché, se mettre à invectiver un marchand qui empiétait de quelques centimètres sur son territoire. Et elle le faisait au vu et au su de tout le monde. Elle criait ses insultes juste à coté de mes oreilles pendant que je parlais à l’autre marchand.

    J’aurais voulu lui mettre un poing dans la gueule pour lui écraser sa vieille face de rabougrie, mais respect des ainés oblige, je me suis retenu. Si t’es obligé de vendre encore des légumes à 75 ans et passés, je pense qu’il n’y a pas grand chose à becquetter à la maison. Et ce comportement se généralise dans tous les coins, à chaque minute de la journée. En fait, il est impossible de sortir dans la rue sans se faire attaquer.

    Cette dictature sanitaire a provoqué bien plus de victimes que le virus du batounet. Qui est de plus en plus mythique qu’une vraie réalité tangible. Il est évident que cela ne peut pas bien se terminer. Les gens sont ruinés, à bout et complètement hagards. Mais c’est aussi leur faute, d’avoir cru les bobards de leur gouvernement, ils mentent depuis la Rome antique, pourquoi diraient-ils la vérité maintenant. Tout gouvernement est toujours contre son peuple, car il est pour la préservation de son propre pouvoir avant tout. Et s’il doit violer vos femmes et dépecer vos enfants, il le fera avec la face hilare.

    La noblesse, la grandeur d’âme, la politesse, la civilité sont devenues des valeurs ringardes. Les excréments intellectuels et physiques que chacun avait l’habitude de chier chez soi avec sa propre famille, on les défèque désormais à la face du monde. La marche d’une monde dégénérescent, une putréfaction des âmes qui n’a plus rien d’humaine. Quelle société de dégénérés sommes-nous devenus, quelles vomissures sommes nous devenus et quelle docilité pour tout accepter encore et encore.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.