Lacus contritos

  • FrançaisFrançais



  • La logistique et la livraison internationale ont été irrémédiablement cassés avec cette crise. Elle a montré un secteur à flux tendus qui ne peut plus redémarrer. Dans les pays riches, les livraisons prennent un certain retard, mais dans les pays pauvres et les îles, c’est le cauchemar, car les dessertes aériennes sont aussi rares que l’intelligence dans la tête de Macron. Mais il y a aussi un plan machiavélique derrière. Tous les services postaux que ce soit la Poste, USPS ou Royal Mail sont débordés, ils sont obligés de recruter des intérimaires pour faire face à la hausse des livraisons à cause des achats en ligne massifs.

    Cela suit plusieurs décennies de cassage en règle de ces services publics et on leur demande aujourd’hui de tenir une population étouffée à bout de bras. Ces services sont noyés, créant des critiques artificielles néo-libérales, qui justifient leur décapitation future. USPS est en passe d’être démantelée pour être privatisée par l’administration du nouveau sénile, on ne parle même pas de la Poste française. Alors que cette crise aurait dû être l’occasion de renforcer l’investissement dans ces services et de prouver leur supériorité face aux entreprises privées de transport.

    La raison de leur noyade actuelle est simple, ces services postaux sont 10 fois moins chers et plus fiables que les entreprises privées. Ce qui fait que le secteur à flux tendus ne l’est qu’en partie. DHL ou Fedex fonctionnent toujours aussi bien et vous avez aussi bien de petites entreprises privées de merde qui se lancent dans le secteur pour tenter de récupérer une partie du marché, avec des couts exorbitants. La casse du service public des transports arrive dans sa phase finale. Elle ne survivra pas à cette crise.

    On ne perd jamais rien à la poste, mais à condition de leur donner les moyens de respecter ce slogan.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Houssen Moshinaly

    Rédacteur web depuis 2009 et webmestre depuis 2011.

    Je m'intéresse à tous les sujets comme la politique, la culture, la géopolitique, l'économie ou la technologie. Toute information permettant d'éclairer mon esprit et donc, le vôtre, dans un monde obscur et à la dérive.

    Je suis l'auteur de plusieurs livre

    Pour me contacter personnellement :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.