La laideur Wok


  • FrançaisFrançais


  • Quand on voit l’accoutrement et le style des gens qui se disent Wok, on est impressionné par leur laideur. C’est hideux à l’extrême et soit, ils ne s’en rendent pas compte ce qui est encore plus grave, soit, ils pensent qu’ils sont digne de leur culte dégénéré de transgression. Les couleurs sont criardes, les vêtements sont incohérents digne de ceux d’un clown, tout respire la mocheté à l’extrême.

    C’est incroyable de voir de belles femmes, devenir de véritables laiderons du jour au lendemain. Et de la même manière qu’un cadavre va se putréfier au fur et à mesure, on voit la même déchéance de la beauté au fur et à mesure qu’ils descendent dans le wokisme. Ce n’est pas que tout est bon pour se démarquer, mais tout est bon pour repousser, créer des cercles intimistes où seuls les mêmes dégénérés, avec une vision déformée, peuvent voir la cohérence.

    Le problème est qu’en Occident, le wokisme est la norme, mais dès qu’ils voyagent à l’étranger, on voit leur folie qui explose à la vue de tous de la même manière que lorsqu’un fou s’échappe de l’asile, va dans les rues et se comporte exactement de la manière qu’à l’asile, car les médecins de cet asile sont aussi fous que lui.

    Le contact avec la réalité sera percutant avec toutes les moqueries qui l’accompagnent. Ce qui va renforcer le wok que le monde est méchant et qu’il doit encore renforcer son culte de transgression, mais fondamentalement, le résultat est prévisible. Il sera mis au ban de la société et il mourra seul comme une merde.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *