La bêtise du formulaire du consentement sexuel


  • FrançaisFrançais

  • Signer un formulaire du consentement pour baiser est l’énième bêtise du wokisme, mais derrière l’aspect débile, on a les graines de la guerre civile.


    Le formulaire du consentement pour les relations sexuelles nous vient du pays qui est sans doute le plus dégénéré sur le féminisme et le wokisme qui est la Suède. Au pays des Viking mal épilés, les couples mariés peuvent utiliser un formulaire du consentement pour dire si la donzelle accepte par un contrat dûment signé que le damoiseau puisse tremper son biscuit.

    De la Suède, c’est parti aux Etats-Unis et étant donné que la France est le laquais des yankees, on commence à le voir dans certaines soirées pour les jeunes dans les grandes villes. Vous pouvez avoir une idée de la tronche de ce formulaire de consentement sexuel, c’est une version traduite, mais la version française s’est simplement adaptée aux lois françaises.

    Ce type de barrière et de législation détruit l’amour, l’affection et la spontanéité du désir. Les soirées entre jeunes sont idéales pour des rencontres inattendues où les hommes et les femmes peuvent chercher un coup d’un soir ou davantage. Désormais, vous devrez vous asseoir ensemble, régler les modalités du contrat, la date et l’heure et évidemment, ce contrat doit être validé par un témoin sous l’auspice d’un notaire. Donc, avant que tu baises, tu risque d’attendre l’équivalent de la guerre de 100 ans.

    Mais ce n’est pas uniquement le sexe, mais également l’amitié. Les Etats-Unis veulent aussi légiférer sur l’amitié afin de limiter le harcèlement et la micro-agression, car voyez-vous, les amis, ça peut créer des bagarres et donc, il faut absolument que ça soit encadré. C’est à dire que dans l’esprit des Woks américains, un ami ou un amant a le même statut qu’une bagnole où vous avez des contrats à signer en cas d’accident.

    Même si cela reste marginal pour le moment et le Wokisme ne transpire jamais au delà des frontières géographiques de sa population. Le mec, perdu au fin fond de la France, du Mali ou du Midwest, n’a jamais rencontré un seul Wok de sa vie. Normal, pour cet énergumène, la réalité est un terrain hostile.

    Cependant, cela crée les graines de la guerre civile. Les lois n’ont pas été créés pour s’amuser, mais pour éviter qu’on s’entretue. C’est le besoin qui fait la loi et non un vide idéologique. Si on se met à créer des lois avant les besoins, alors les gens se sentiront de plus en plus attaqués dans leur intimité et ils répondront par la loi instinctive qui existait avant la loi écrite qui est celle de la violence. C’est à dire que si dans une soirée, une pétasse demande un formulaire à un mec avant de baiser, elle risque de se prendre un pain dans la gueule plutôt que le biscuit entre les jambes.

    Cela créera une fracture de plus en plus importante et quand on dit que la gauche wok ne baise plus depuis des années, ce n’est pas une boutade, mais la vérité pure et simple, car ils ont supprimés tous les critères du bon sens dans les relations humaines. Se retourner sur une belle femme dans la rue n’est pas un appel au viol, juste une preuve de sa beauté. Flirter avec une jolie minette n’est pas du harcèlement préventif, juste qu’on veut se rapprocher de cette belle fleur si elle le veut bien.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.