Fiverr, 20 % de commission et délais de paiement du 18e siècle !


  • FrançaisFrançais
  • EnglishEnglish

  • Des plateformes comme Fiverr ambitionnent d’être le fer de lance de l’économie des petits boulots. Qui se caractéristique par la mobilité et la rapidité, mais leur mode de fonctionnement ressemble à une banque datant du 18e siècle.


    Fiverr est une plateforme qui vous permet de vendre des services. Commencé avec des services à 5 dollars, aujourd’hui, elle s’est amélioré et on peut mettre les prix qu’on veut sur ses prestations. Evidemment, n’espérez gagner une fortune, car je le dis toujours, Freelance, c’est 30 petits boulots par mois et tu auras à peine de quoi ne pas mourir de faim.

    Cette économie des petits boulots se caractérise par de la flexibilité et rapidité absolue. Mais les délais de traitement et les commissions en coulisse sont du vrai racket à ce niveau. Ainsi, Fiverr prélève une commission de 20 % sur votre prix. Cela signifie que si vous réalisez une presta de 150 dollars, vous ne récupérez que 120 dollars. Et si on compte les commissions pour arriver à votre banque ou compte Paypal, comptez 50 dollars qui va partir dans la poche des intermédiaires alors qu’ils n’ont rien apporté dans la production de votre travail.

    Oui, c’est certain que la plateforme offre des protections et que Fiverr donne la part belle aux vendeurs puisque le paiement se fait en avance. Contrairement à cette saloperie d’Upwork où les conditions pour les Freelances, n’ont rien à envier à la traite négrière. C’est juste qu’elle est 2.0. Dans un monde de flexibilité et de mobilité, les délais de traitement doivent être instantanés. Si la presta est livrée et que le client a déjà payé, il n’y a aucune raison pour Fiverr de garder l’argent.

    Mais non, ce bâtard va garder l’argent pendant 14 jours si vous êtes un vendeur normal et vous aurez la chance d’avoir votre fric en 7 jours si vous êtes un Top Seller. C’est là qu’on voit que les gestionnaires de la plateforme n’ont jamais travaillé en Freelance de toute leur vie et que la précarité, ils ne la connaissent que via les romans de Charles Dickens. 2 semaines pour avoir son fric ? C’est pire que dans les banques les plus lentes du 18e siècle. Aujourd’hui, un virement bancaire met environ 5 jours au maximum.

    Comme quoi, tu dois travailler le plus rapidement pour des salaires d’esclave, mais tu dois faire la queue comme un mendiant pour toucher ces quelques malheureux dollars. J’avais commencé sur Fiverr quand j’ai débuté en Freelance en 2009 et en 12 ans, je me rend compte qu’elle n’a absolument pas évolué ou plutôt si, elle est fidèle à son modèle capitalistique, écraser les faibles et engraisser les gros comme des porcs.

     

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *