Ex inopia paupertatis


  • FrançaisFrançais


  • Je pense que la dèche que je vis actuellement est la pire de toute ma vie. J’ai déjà connu la disette et la faim, mais celle-là dépasse tout. Je n’ai même plus de quoi donner des pièces aux mendiants. Je pense que c’est le comble de la pauvreté. Une partie de mes revenus vient des sponsos et de la rédaction web et depuis juillet, c’est le désert absolu à l’horizon. En sachant que j’ai baissé mes prix et c’est toujours la merde.

    Les placards et le frigo sont vides. Il me reste ce mois pour l’hébergement de mes sites et après, tout disparaitra. Le web est au point mort depuis plusieurs mois et je n’ai pas vu ça depuis plus de 10 ans. Pendant que les autres continuent de festoyer, de créer de la richesse inutile, d’étaler leur pognon. Tous, des enculés, ignorant la misère du monde et se noyant dans un consumérisme abject.

    Cette dèche m’a plongé dans la dépression depuis plusieurs jours et l’envie de partir vers les collines blanches de Gandalf m’est venu à l’esprit.

    Je me rassure que ce n’est que temporaire est que le soleil reviendra après cette tempête de famine qui semble durer éternellement. Le monde est de plus en plus dur, il est de plus en plus laid, les gens deviennent des escrocs depuis leur naissance, tout est bon pour dégueuler et arnaquer son prochain.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.