Chère Ivermectine ?

  • FrançaisFrançais



  • L’efficacité de l’ivermectine contre le covid a été prouvé en avril 2020, plusieurs études mentionnaient qu’il décapitait le virus quel que soit le stade de la maladie. Moins de mortalité, une durée moindre d’hospitalisation et la transmission du virus était divisé par deux. Mais il a subi le même traitement que la chloroquine, une censure systématique de la part des putes à plume et à blouse blanche. Les journalistes “scientifiques” se sont fait un malin plaisir de démolir l’ivermectine dès qu’on a vu les effets.

    C’est simple, si entre deux médicaments, le premier est pas cher, plus ou moins efficace et productible en masse et que le second coute la peau des fesses, est sous brevet et possède beaucoup d’effets secondaires, alors tous les gouvernements vont acheter le second. Big Pharma est le plus grand dépensier dans son marketing. Il dépense 20 % du cout d’un médicament dans la publicité.

    Je t’explique, sur chaque dollar dépensé pour un médicament, Big Pharma dépense 19 à 20 cents et si on considère que le cout moyen d’un médicament est de 2 milliards de dollars (que ce soit un nouveau paracétamol ou un traitement anti-cancéreux), cela signifie que Big Pharma dépense 400 millions de dollars en publicité dans chaque médicament ! De quoi acheter pas mal de putes à plume et à blouse blanche.

    L’ivermectine et la chloroquine sont en concurrence directe avec le Remdesivir ou le Tocilizumab (On dirait un mot Aztèque craché par un Yankee). Le Remdesivir s’est cassé la gueule comme une actrice porn qui chie sur la bite de son partenaire quand elle se fait enculer. Mais ce n’est pas grave, on n’a pas à prendre le médoc, il faut juste qu’on l’achète. C’est la même chose pour le vaccin, une fois que toutes les doses auront été vendues, on pourra pérorer qu’il ne marche pas et qu’en fait, il faut de nouveau confiner et garder toutes les mesures parce que.

    Le Tocilizumab est une autre vraie saloperie. C’est un traitement par injection sur plusieurs semaines. Et Raoult a pointé du doigt la véritable raison de la diabolisation de la chloroquine. Le Tocilizumab montre une certaine efficacité dans le traitement du lupus. Mais dites donc, quel est l’autre médicament qui est efficace contre le lupus ? Ne serait-ce pas la chloroquine ? Ah ben, ça alors, quelle coincidence. Cette salope d’enculée de pétasse de sa race alias Buzyn avait déjà prévu d’avoir la peau de la chloroquine pour la remplacer par le Tocilizumab.

    Le covid lui donnera une occasion en or pour le faire. Et qui est le fabricant du Tocilizumab ? Ne serait-ce pas le laboratoire La Roche qui est l’un des principaux financiers de 9 “experts” du conseil scientifique ? Ben dites donc, il y a tellement de belles coincidences dans ce beau pays.

    Le prix du Tocilizumab est d’environ 500 dollars par injection, ouh, ça fait mal et non uniquement sur la piquouse. Le traitement annuel peut couter entre 20 000 et 50 000 dollars (USA) alors que la chloroquine coute 15 dollars la plaquette et l’ivermectine coute 4 dollars, la plaquette. C’est fou ça, 4 dollars d’un coté et 500 dollars de l’autre.

    Dépecez les scientifiques, brulez vif les journalistes scientifiques et faites exploser cette industrie génocidaire à la dynamite !

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.