Adsense, de la politique aux restrictions

  • FrançaisFrançais
  • EnglishEnglish



  • Adsense a fait un changement mineur, mais d’une certaine importance sur la manière dont il définit la politique et la restriction. Utiliser Adsense, c’est passer par des Ayatollahs où la moindre chose est interdite. Dans les années précédentes, ces politiques se sont accrus avec un ban du compte s’il y avait plusieurs violations successives.

    Par la suite, Adsense a lancé les annonces automatiques, vous mettez un code sur l’entête de votre site et le robot Adsense se charge de trouver les meilleurs emplacements publicitaires… en théorie. Même si souvent, il les balance n’importe où. Cette automatisation a fait qu’on a eu très peu de contrôle sur le placement des pubs.

    Et dire qu’au commencement d’Adsense, on a des gens qui sont devenus riches en écrivant des ebooks entiers sur la meilleure manière de placer la pub sur la page en regardant le comportement des visiteurs. Quelle époque ! Le changement actuel indique que ce qui est une politique devient maintenant une restriction. Avec les publicités automatiques, Adsense marquait les contenus interdits et le robot n’affichait plus ou très peu de pubs sur la page.

    Et les exclusions manuelles, ça ne marchaient pas trop. Certaines de mes pages, qui n’étaient pas conformes, continuaient à être marqués, alors qu’elles sont été exclues du robot depuis belle lurette. Les politiques indiquent les contenus qu’on ne peut pas monétiser. Par exemple, le contenu sexuel, offensant, les armes, les médicaments, etc.

    Désormais, Google les interdit toujours, mais les place sous forme de restriction. C’est un peu plus que de la sémantique, car cela signifie qu’on n’est plus aussi signalé qu’auparavant, même si ça existe. Adsense laisse aux annonceurs le choix de décider s’ils veulent continuer à afficher la pub dans une catégorie sensible. On peut prendre l’exemple de l’alcool. L’alcool est interdit de monétisation sur Adsense, mais c’est désormais, ce ne sera plus signalé.

    C’est juste qu’il n’y aura quasiment pas ou très peu de publicités sur ces pages. Il y a plusieurs raisons qui expliquent ce changement majeur de mentalité chez Adsense. La première est que Google a perdu la bataille de la publicité. Facebook, Tik Tok ou Telegram sont des concurrents de plus en plus sérieux et donc, il doit assouplir les conditions pour que les utilisateurs restent chez eux.

    Ensuite, l’automatisation à outrance créait énormément de faux positifs parce que le robot Adsense est fondamentalement très con et qu’il peut interdire la publicité sur des pages légitimes. Je veux dire, il a réussi à trouver un contenu interdit dans un de mes articles traitant de la philosophie pure !

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.