Sur les dévergondées

  • FrançaisFrançais



  • Voilà bien une liberté mal acquise et mal utilisée. Les dévergondées ont pris le train de la tumulte, criant, studiant et pleurant comme les autres. Montrant un aplanissement social, à la face des rances et ceux qui dédaignent ce dévergondage mal séant. Mais la dévergondée restera engluée dans sa nature profonde, une hystérie, crainte et malversations diverses où les autres ne sont que des marches vers le progrès, le sien et le malheur des autres.

    Délaissant le peu de dignité et d’utilité sociétale, les dévergondées ont plongé leurs pays dans une espèce de cirque de monstres où des dévergondées à barbe et aux aisselles pestilentielles, ventent les allées et venues des grands palais de marbre. Méprisant l’enseignement de Montaigne qu’une telle représentante de la gente noble, puisse faire la différence entre un pourpoint et une chemise, est une qualité plus que suffisante et rien de plus devient un poids trop lourd pour ces êtres. Toute autre attribut, à part bien sûr, le fait d’attirer des proies éventuelles dans son nid, n’est que futile présomption d’une faculté qui peut ne pas à manquer, mais qui risque de devenir une plaie béante.

    S’emplir l’âme est une chose, la bouffir par des enseignements volés, empruntés, mangés à la hâte sans jamais digérer ou faire siens, est une autre. Le dévergondage reste dans une ascendance forte dans laquelle, on trouve pêle-mêle, des organismes parasitaires, des donzelles, cherchant à compenser un manque de faculté flagrant et des dames de la haute, avilie par l’encanaillement et le vice, voulant se donner bonne contenance par delà les horizons et les océans de morveux qui leur léche des parties, non admissible dans toute société bien-séante qui se respecte. Dans cette ère maudite où les dévergondées ont pris le pouvoir, les sages, les souriants et les malicieux peuvent aller se rhabiller de leur pourpoint, car ils ne sont plus seulement les bienvenus, mais des intrus dont il faudra faire disparaitre toute la trace.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 1,00 out of 5)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.