Sur la misère du monde

  • FrançaisFrançais



  • Penchés sur le bord d’un bateau en pleine tempête dans les flots déchainés, voilà mon sort et celui de milliards d’autres sur cette planète. Des papiers cadavériques, au goutte à goutte, malgré qu’on travaille jour et nuit. Chaque centime va dans le gouffre sans fond de la précarité et de la stupidité humaine. Stupidité de gagner sa croute bien moins que la croute elle même. Et pourtant, les donneurs de leçon sont là.

    De beaux appartements, de belles pétasses et péteuses, de beaux murs, de beaux meubles, tentant de cacher leurs immondices corruptions sous un lustre, forcé acheté dans le magasin de bricolage. Faire comme tous les autres, ne pouvant pas se cacher le nez, de peur de mal paraitre, face à la misère du monde, mais un cerveau en pleine ébullition de mépris, créant un mur droit et blanc, purifiant jusqu’à ras, tentant de se cacher derrière les murs blancs de sa Cité. Une cité où la malveillance, les on-dits et les ouie-dires sont le lot quotidien, autant de fruits et légumes qu’on consomme cinq fois par jour.

    Les miséreux tentent de garder la contenance, mais parfois, le mur craquèle et on les voit aux abois, dans un monde écoeurant, qui les méprise à l’ennui, qui s’esclaffe quand leur mère meurt à l’hopital, traitée comme une pièce de viande, faute de papiers cadavériques pour des comprimés miracles, sauf de guérir, le miracle d’acheter de nouveaux murs aux blouses blanches aussi corrompues que la gangrène qu’ils sont censés soigner. Ma haine est sans limite, ma colère est infernale, ma folie est éternelle, mettez les femmes, les enfants, les vieux, arrachez les foetus dans le ventre de leur génitrice et appelez-moi, je viendrais joyeusement mettre le feu à ces tas de pourriture ambiante, créateurs de misère et paragon de la bien-séance et du bien sur soi sur cette planète maudite par les dieux.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.