Sur la forme physique

  • FrançaisFrançais



  • Il en est de beaucoup de malotrus qui considèrent la force et la forme physique comme une vertu qu’il faut sauvegarder et entretenir par tous les moyens. De là, comme le sumac vénéneux pousse de troncs décomposés, la virilité apparait, justifiant tout et n’importe quoi. Des gens qui se font pousser de beaux muscles, arguant que c’est le meilleur moyen d’avoir les plus belles femelles. Femelles qui s’intéressent davantage au sang et au billet vert qu’un corps musculeux.

    Difficile de ne pas pouffer en voyant ces jeunes gens, montrer leurs biscoteaux, à tout bout de champs et en dénigrant tous les autres. Il est clair que votre serviteur est malingre, avec un bon embonpoint, c’est à dire le plus beau specimen de la race humaine. Quoi que l’on puisse dire, je n’ai jamais une femme qui avait dit non puisque le beau billet vert est plus fort que tout. Ce qui est encore plus étrange est que cette culture du muscle et de la virilité devient un courant politique. Voilà des singes qui veulent régner sur le monde par le muscle alors que même les antiques avaient abandonné cette idée.

    Cette culture de la virilité prouve le vide abyssal de leur crâne, dans lequel, les pires idées excrémentielles, s’inspirant des pires primates, viennent et font un nid plus que nauséabond. Des gorilles montrant leurs muscles pour des femelles ? Maintenant, on peut les mettre en cage et leur jeter des cacahuettes pour s’amuser.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.