Utilisation de la commande ls sous Linux


  • Français


  • À mon avis, la commande ls est la commande Linux la plus utilisée car elle est souvent utilisée pour vérifier le résultat de l’opération précédente en listant le contenu du répertoire.

    La commande ls représente une liste ; tout ce qu’il fait est de lister le contenu du répertoire spécifié.

    Dans ce didacticiel, je vais vous présenter plusieurs exemples d’utilisation de la commande ls.

    Je partagerai également quelques questions pratiques pour tester les apprentissages.

    Comment utiliser la commande ls

    Pour utiliser la commande ls, vous devez suivre la syntaxe de commande simple :

    ls [OPTIONS] Targeted_Directory

    Ici,

    • [OPTIONS]: Il est utilisé pour modifier le comportement par défaut de la commande ls.
    • Targeted_Directory: C’est ici que vous fournissez le nom du répertoire ou le chemin absolu vers le répertoire.

    Vous vous demandez peut-être ce qui se passe lorsque vous utilisez la commande ls sans aucune option. Et pour répondre à cela, j’ai utilisé la commande ls dans mon répertoire de travail actuel :

    ls 
    utilisez la commande ls pour lister le contenu du répertoire de travail

    Comme vous pouvez le voir, il liste tous les répertoires et fichiers disponibles dans le répertoire de travail courant. Mais vous pouvez faire bien plus que simplement obtenir les noms et les fichiers présents dans le répertoire de travail actuel.

    Laisse moi te montrer comment.

    1. Lister les fichiers et répertoires avec propriété

    L’une des principales utilisations de la commande ls pour rechercher les autorisations et la propriété d’un fichier ou d’un répertoire particulier.

    Pour cela, il faudrait utiliser le -l option (également appelée liste longue) avec la commande ls :

    ls -l

    Une fois que vous avez fait cela, vous pouvez vous attendre à un résultat similaire :

    [email protected]:~$ ls -lh
    -rwxrw-r-- 1 sagar sagar 666M Dec 10 18:16 Fedora.iso

    Remarquez comment j’ai utilisé un ajout -h option? J’en parlerai dans la section suivante.

    Pour l’instant, si la sortie semble trop compliquée, laissez-moi vous simplifier les choses :

    expliquer les autorisations de lecture et d'écriture avec la propriété des fichiers sous Linux à l'aide de la commande ls

    Comme vous pouvez le voir, chaque bloc de texte a sa propre signification, comme les autorisations pour le propriétaire, le groupe et les autres.

    Si vous souhaitez approfondir les autorisations de fichiers, je vous recommande notre guide détaillé sur les autorisations de fichiers sous Linux :

    Autorisations et propriété des fichiers Linux expliquées avec des exemples

    Les autorisations de fichiers Linux expliquées en termes plus simples. Découvrez également comment modifier les autorisations et la propriété des fichiers sous Linux dans ce guide détaillé du débutant.

    2. Obtenez des informations dans un format lisible par l’homme

    Par défaut, la taille du fichier est affichée en octets, ce qui n’est pas le meilleur moyen de connaître la taille de votre fichier. Alors, comment obtenez-vous les mêmes informations, mais sous une forme lisible par l’homme ?

    Simple. Vous utilisez le -h option avec la commande ls :

    ls -l -h

    Et voici la comparaison entre la forme par défaut et la forme lisible par l’homme :

    lister les fichiers à l'aide de la commande ls dans un format lisible par l'homme
    Comparaison entre la forme par défaut et la forme lisible par l’homme (Cliquez pour développer)

    Beaucoup mieux. N’est-ce pas ?

    💡

    La commande ls est bonne pour voir les tailles de fichiers. Cependant, cela ne vous donnera pas la taille du répertoire qui est presque toujours affichée en 4K. Pour obtenir la taille du répertoire, utilisez la commande du.

    3. Lister les fichiers cachés

    Comme tout autre gestionnaire de fichiers, la commande ls ne répertorie pas les fichiers cachés (je veux dire qu’ils sont censés être cachés, n’est-ce pas ?).

    Mais que se passe-t-il si vous souhaitez répertorier les fichiers cachés avec les fichiers normaux ? Pour ce faire, vous pouvez utiliser le -a option:

    ls -a

    Comme vous pouvez le voir, le nom de fichier commençant par un point . sont des fichiers cachés.

    lister les fichiers cachés dans le terminal Linux à l'aide de la commande ls
    Cliquez pour agrandir

    💡

    Vous pouvez également utiliser ls -A qui fonctionne presque comme ls -a sauf qu’il n’inclura pas le . et .. répertoires.

    4. Lister les fichiers de manière récursive

    Il existe plusieurs façons de répertorier les fichiers de manière récursive et l’utilisation de la commande ls en fait partie.

    Au cas où vous ne le sauriez pas, lister les fichiers de manière récursive signifie lister les fichiers de tous les sous-répertoires présents jusqu’à ce que le dernier élément de chaque sous-répertoire soit affiché.

    Et pour lister les fichiers de manière récursive, vous pouvez utiliser le -R drapeau comme indiqué :

    ls -R
    lister les fichiers de manière récursive sous Linux à l'aide de la commande ls

    D’une certaine manière, cela vous donne la structure de répertoire actuelle. Personnellement, je préfère le à cet effet mais vous devrez d’abord l’installer.

    💡

    Vous n’avez pas besoin d’être dans le répertoire pour lister son contenu. Vous pouvez également lister le contenu du répertoire en fournissant son chemin absolu ou relatif comme ceci : ls /var/log

    5. Différencier les fichiers et les répertoires lors de l’utilisation de ls

    Alors que les différentes couleurs pour les fichiers et les répertoires devraient faire l’affaire. Mais pour une raison quelconque, si vous voulez symboliser des fichiers et des répertoires ici, vous l’avez.

    Dans la commande ls, vous avez un -F drapeau qui ajoute une barre oblique / à chaque nom de répertoire :

    ls -F
    différencier les fichiers et les répertoires lors de l'utilisation de la commande ls

    6. Liste uniquement les fichiers avec certaines extensions de fichier

    Il y a des moments où vous ne voulez lister que les fichiers avec des extensions de fichiers spécifiques et croyez-moi, c’est le plus simple de tous.

    Pour ce faire, vous n’avez pas besoin d’utiliser d’options. Ajoutez simplement l’extension de fichier à l’astérisque * tel que *.png, *.txtetc:

    ls *.extension

    Par exemple, si je veux seulement lister les fichiers ISO, j’utiliserai la commande suivante :

    ls *.iso
    lister les fichiers d'une extension de fichier spécifique

    7. Trier la sortie en fonction de la taille

    Pour trier la sortie en fonction de la taille du fichier, vous devez utiliser le -S flag et il listera les fichiers du plus grand au plus petit (décroissant):

    ls -lhS
    trier les fichiers en fonction de leur taille à l'aide de la commande ls

    De même, si vous souhaitez inverser cet ordre pour lister les plus petits fichiers en premier, vous pouvez utiliser la commande -r drapeau pour inverser l’ordre :

    ls -lhSr
    trier les fichiers du plus petit au plus grand en utilisant la commande ls

    8. Trier les fichiers en fonction de la date et de l’heure

    Les commandes ls incluent l’heure modifiée dans sa liste.

    Pour répertorier les fichiers les plus récents en premier, vous pouvez utiliser le -t drapeau comme indiqué :

    ls -lht
    afficher les fichiers les plus récents en premier lors de l'utilisation de la commande ls

    Vous pouvez utiliser le -r flag comme je l’ai expliqué précédemment pour inverser l’ordre ici aussi.

    ls -lrt

    Cela vous donnera les derniers fichiers modifiés au bas de l’écran. Ceci est particulièrement utile si vous avez trop de fichiers dans le répertoire et que vous souhaitez voir quels fichiers ont été modifiés récemment. Je l’ai utilisé lors du dépannage de mon projet logiciel.

    Utilisation de la commande ls -lrt

    Résumons ce que vous avez appris jusqu’à présent !

    Ici, je vais partager un tableau avec plusieurs options qui ont été utilisées avec la commande ls dans ce tutoriel :

    Commande Description
    ls -l Longue liste de fichiers et de répertoires
    ls -lh Imprime les informations sous une forme lisible par l’homme
    ls -a Inclure les fichiers cachés dans la liste
    ls -R Lister les fichiers de manière récursive
    ls -F Ajouter une barre oblique au nom du répertoire
    ls *.ext Lister les fichiers ayant des extensions spécifiques
    ls -lS Trier les fichiers en fonction de la taille du fichier
    ls -lt Trier les fichiers en fonction du temps
    -r Inverser le tri (combiné avec S ou t)

    🏋️Et pratiquez votre apprentissage

    Pratiquer ce que vous avez appris est toujours une bonne idée, c’est pourquoi nous essayons d’ajouter une section pratique dans chaque guide de terminal.

    Voici donc quelques exercices pratiques simples de la commande ls :

    • Lister le contenu de la /var/log
    • Enregistrez la sortie de la commande dans un fichier nommé output.txt
    • Identifiez les 3 fichiers les plus récents (utilisez le tri basé sur le temps)
    • Afficher les fichiers en fonction de leur taille mais dans l’ordre inverse
    • Vérifiez s’il y a des fichiers cachés

    Ce serait une bonne pratique pour vous. Restez à l’écoute pour plus d’apprentissage des commandes Linux.

    Et si vous êtes nouveau sur le terminal, n’oubliez pas de suivre notre série Terminal Basics

    Tutoriels de commande Linux pour les débutants absolus

    Vous n’avez jamais utilisé de commandes Linux auparavant ? Pas de soucis. Cette série de didacticiels est destinée aux débutants absolus du terminal Linux.

    Apprécier 🙂

    Source

    Houssen Moshinaly

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Copy code