Un nouveau livre enseigne aux lecteurs comment raconter des histoires de données avec PostgreSQL


  • FrançaisFrançais


  • Les bases de données SQL peuvent être intimidantes mais peuvent aussi être très amusantes si vous savez comment les utiliser. Les informations contenues dans une base de données peuvent fournir de nombreuses informations à quelqu’un qui sait comment interroger et manipuler correctement les données. SQL pratique, 2e édition : Guide du débutant pour raconter des histoires avec des données par Anthony DeBarros enseigne aux lecteurs comment faire exactement cela.

    Le contenu

    DeBarros, actuellement éditeur de données au le journal Wall Street, puise dans son expérience pratique du journalisme pour apprendre aux lecteurs à raconter des histoires avec des données. Le livre se compose d’une introduction, de 20 chapitres et de plusieurs annexes. L’introduction donne le ton au livre, expliquant de quoi il s’agit et à qui il s’adresse, et les 20 chapitres enseignent des leçons sur divers sujets liés aux bases de données. Le chapitre 1 est le chapitre traditionnel “comment configurer votre environnement” et explique comment installer PostgreSQL sur Windows, macOS ou Linux (en particulier, Ubuntu). Les chapitres suivants couvrent les bases de l’utilisation des bases de données SQL, comme la création de bases de données et de tables, l’exécution de requêtes de base, la compréhension des types de données, l’importation et l’exportation de données, ainsi que les fonctions mathématiques et statistiques de base. Les chapitres progressent ensuite vers des sujets plus complexes tels que joindre des tables et extraire, inspecter et modifier des données. Au moment où le lecteur atteint le milieu du livre, il devrait avoir une solide compréhension du fonctionnement des bases de données.

    Les chapitres de la seconde moitié du livre, en commençant par le chapitre 11, explorent des sujets avancés.

    • Le chapitre 11 couvre les fonctions statistiques.
    • Le chapitre 12 explique comment travailler avec les dates et l’heure.
    • Le chapitre 13 enseigne les techniques de requête avancées.
    • Le chapitre 14 explore les fonctionnalités de text mining.
    • Le chapitre 15 examine l’analyse des données spatiales à l’aide de PostGIS.
    • Le chapitre 16 explique comment travailler avec les données JSON.
    • Le chapitre 17 montre comment utiliser les vues, les fonctions et les déclencheurs.
    • Le chapitre 18 traite de l’utilisation de PostgreSQL depuis la ligne de commande.
    • Le chapitre 19 couvre la maintenance de la base de données.

    Le dernier chapitre, Chapitre 20 : Raconter l’histoire de vos données, s’éloigne des aspects pratiques des chapitres un à 19 pour fournir des conseils sur la manière de raconter des histoires à l’aide de données. Encore une fois, Debarros s’appuie sur son expérience de journaliste pour offrir des leçons sur le pourquoi, le comment et les meilleures pratiques du journalisme de données ou de la narration de données. Si les chapitres un à 19 sont les outils de la boîte à outils, le chapitre 20 est un exemple de plan qui inspirera le lecteur à créer son propre projet.

    Les exercices

    Il existe des fichiers SQL et d’autres ressources supplémentaires pour les exercices de chaque chapitre du livre. Référentiel GitHub, à l’exception du chapitre 20, qui n’a pas d’activités. Le référentiel contient également un fichier avec des solutions pour chacun des exercices de fin de chapitre “essayez-le vous-même”.

    Les exercices tout au long du livre sont tous très intéressants. Bien que les premiers chapitres soient naturellement basiques (il n’y a qu’un nombre limité de façons d’enseigner CREATE DATABASE et CREATE TABLE), ils fournissent une excellente base pour les sujets plus avancés plus loin dans le livre. Les exercices avancés utilisent des données du monde réel pour donner de la vraisemblance à l’expérience d’apprentissage. La base de données de choix pour SQL pratique, 2e édition est PostgreSQL, mais le livre fait quelques mentions de différentes bases de données lorsque les choses pourraient fonctionner différemment. Cependant, c’est vraiment un livre PostgreSQL, c’est donc quelque chose à garder à l’esprit.

    Dernières pensées

    SQL pratique, 2e édition est un livre bien écrit et informatif qui peut aider quelqu’un à commencer à maîtriser SQL. Plus important encore, c’est un livre extrêmement agréable qui gardera le lecteur engagé avec des exercices intéressants et stimulants. Toute personne intéressée à apprendre les tenants et les aboutissants de PostgreSQL devrait envisager de se procurer ce livre. Le seul inconvénient du livre est qu’il s’agit d’un livre PostgreSQL, et non d’un livre indépendant de la base de données. Par conséquent, quiconque essaie d’apprendre MySQL, MariaDB ou une autre base de données basée sur SQL peut choisir un livre qui se concentre sur cette base de données particulière. Les leçons générales du “Guide de la narration avec des données” sont quelque chose qu’un MySQL, MariaDB, etc. modérément expérimenté peut appliquer à la base de données de son choix, mais ce livre n’est pas le premier livre idéal pour apprendre une base de données non PostgreSQL. Cette mise en garde mise à part, je recommande fortement SQL pratique, 2e édition à tous ceux qui souhaitent apprendre PostgreSQL et comment raconter des histoires avec des données.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.