OpenBoard : un tableau blanc interactif Open Source pour les enseignants


  • FrançaisFrançais


  • OpenBoard est un tableau blanc interactif entièrement Open Source et rempli de fonctionnalités.

    Bref: OpenBoard est un tableau blanc interactif open source conçu pour les écoles et les universités. Voyons ce qu’il propose !

    Il existe plusieurs outils open source disponibles pour l’éducation. Mais tous ne sont pas remarquablement bien entretenus au niveau des logiciels commerciaux proposés pour les écoles et les universités.

    OpenBoard est l’un de ces outils gratuits et open source exceptionnels qui permet l’éducation sans aucun compromis. Il s’agit d’un programme de tableau blanc interactif qui comprend toutes les fonctionnalités essentielles ainsi que la prise en charge d’une variété de matériel.

    OpenBoard : tableau blanc interactif gratuit et open source

    OpenBoard est un tableau blanc interactif entièrement Open Source et rempli de fonctionnalités.

    En tant que programme gratuit et open-source, OpenBoard semble être une option impressionnante.

    Le Département de l’éducation (DIP) du canton de Genève, en Suisse, maintient l’outil avec la communauté sur GitHub.

    Cela ne devrait pas coûter une fortune simplement pour faciliter l’enseignement numérique grâce à des tableaux blancs interactifs. Et c’est là qu’OpenBoard entre en jeu.

    Il offre une gamme de fonctionnalités qui devrait suffire à la plupart des écoles et universités.

    Bien que je ne puisse pas le tester dans un cadre scolaire / universitaire, je soulignerai les principales fonctionnalités qu’il offre.

    Fonctionnalités d’OpenBoard

    OpenBoard est un tableau blanc interactif entièrement Open Source et rempli de fonctionnalités.

    Un tableau blanc interactif n’a pas besoin de nombreuses fonctionnalités sophistiquées, mais suffisamment pour rendre l’expérience facile pour que les enseignants puissent s’exprimer aussi facilement que possible.

    Certaines des fonctionnalités que j’ai remarquées incluent:

    • Prise en charge multiplateforme
    • Capacité à dessiner/écrire librement.
    • La possibilité d’ajouter des annotations.
    • Vous pouvez supprimer l’annotation.
    • Obtenez la possibilité de mettre en surbrillance une partie de votre tableau blanc à l’aide d’un surligneur.
    • Interagissez et déplacez individuellement les éléments créés/dessinés.
    • Ajoutez plusieurs pages dans un ordre pour continuer à enseigner sans avoir besoin d’effacer.
    • Possibilité de faire défiler les pages.
    • Tracez une ligne (en choisissant parmi trois épaisseurs de lignes différentes)
    • Basculer en mode stylet (si vous utilisez une tablette à stylet ou similaire)
    • Facile à effacer les éléments créés dans le tableau blanc
    • Choisissez parmi un ensemble d’arrière-plans différents, y compris ceux qui le transforment en tableau noir ou avec des lignes de grille.
    • Une variété d’applications essentielles, y compris une calculatrice, des cartes, une règle, etc., est disponible par glisser-déposer.
    • Formes limitées disponibles pour faciliter le dessin.
    • Possibilité d’ajouter de l’audio/vidéo à votre tableau blanc et de le lire de manière transparente pour une meilleure expérience.
    • Pointeur laser virtuel.
    • Option pour zoomer et dézoomer.
    • Écrivez du texte, redimensionnez-le et clonez-le.
    • Prenez une capture d’écran de l’écran depuis le tableau blanc.
    • Clavier virtuel disponible en cas de besoin.

    Lors de mes brefs tests, l’interface utilisateur et les options disponibles ont fonctionné incroyablement bien, sans aucun échec.

    OpenBoard est un tableau blanc interactif entièrement Open Source et rempli de fonctionnalités.

    Bien sûr, votre expérience dépendra du type d’appareil et de votre configuration. Vous pouvez l’essayer avec une tablette Wacom, une configuration à deux moniteurs ou en utilisant un projecteur via un ordinateur portable tactile.

    Installer OpenBoard sous Linux

    Heureusement, il est disponible sur plusieurs plates-formes, notamment Windows, macOS et Linux.

    Si vous utilisez Ubuntu, vous pouvez vous rendre sur son site officiel et télécharger le fichier DEB. Dans les deux cas, vous pouvez choisir d’installer le package Flatpak à partir de Moyeu plat pour toute autre distribution Linux.

    Réflexions finales

    Dans l’ensemble, je l’ai trouvé facile à utiliser et à naviguer. Vous pouvez rapidement basculer entre plusieurs pages, effacer/ajouter des éléments de manière transparente tout en ayant également la possibilité d’ajouter des éléments riches au tableau blanc.

    La présence d’un pointeur laser virtuel et de plusieurs applications le rend utilisable dans diverses écoles et universités sans aucun problème.

    Je ne sais pas si cela peut être appelé une alternative à Google Classroom ou à la fonctionnalité de tableau blanc de Miro, mais pour une utilisation plus simple, OpenBoard fait le travail.

    Si vous ne l’avez pas essayé, je vous recommande de l’essayer. Y a-t-il quelque chose de mieux que cela que vous connaissiez ? Faites-le moi savoir dans les commentaires ci-dessous.

    Vous aimez ce que vous lisez ? Merci de bien vouloir faire circuler.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    1 réponse

    1. Anonyme dit :

      Je suis enseignante dans le secondaire, je l’utilise au collège et au lycée, quotidiennement dans mes cours. On peut tout faire, faire des captures d’écrans, écrire, surligner, pointer, changer de pages.
      Je peux exporter une séquence pour la sauvegarder et la réutiliser l’année suivante. C’est le must ! Vive l’Open source.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.