5 applications de prise de notes pour Linux


  • FrançaisFrançais



  • Les notes font partie de la vie de tout écrivain. La plupart de mes articles commencent dans une application de prise de notes et c’est généralement Joplin pour moi. Il existe un grand nombre d’applications de prise de notes pour Linux et vous pouvez utiliser autre chose que ma préférée. Un récent article de blog m’a rappelé une demi-douzaine d’entre eux, alors j’ai rassemblé une liste de mes favoris.

    Joplin

    (Opensource.com, CC BY-SA 4.0)

    Joplin est disponible sur Linux, Windows, macOS, Android et iOS. J’aime Joplin car il enregistre automatiquement tout ce que vous y ajoutez. Les notes peuvent être téléchargées sur NextCloud, OwnCloud, Joplin Cloud et même des services à source fermée comme OneDrive, Dropbox ou toute application WebDav. Joplin prend en charge le cryptage.

    Il est également facile d’exporter des notes dans une variété de formats. Il est livré avec huit thèmes différents qui vous permettent de personnaliser son apparence.

    Joplin a une licence MIT. Initialement publié en 2017, Joplin est en développement continu avec une large communauté de contributeurs.

    Xournal

    (Opensource.com, CC BY-SA 4.0)

    Xournal est disponible sur Linux, Windows, macOS et Android. Son objectif est de vous permettre de créer des notes contenant presque tous les types de médias que vous pouvez imaginer. Il prend en charge les stylets sensibles à la pression et les tablettes à dessin pour vous permettre de créer des notes de croquis. Vous pouvez y taper, dessiner des vecteurs simples, importer des graphiques, enregistrer de l’audio, etc. Vous pouvez également utiliser Xournal pour annoter des PDF, c’est ainsi que je l’ai utilisé. Il est publié avec une licence GPLv2 et vous pouvez exporter des notes dans une variété de formats.

    trille

    (Opensource.com, CC BY-SA 4.0)

    trille est une application de prise de notes hiérarchique axée sur les bases de construction de connaissances. Il propose une édition WYSIWYG riche avec des tableaux, des images et des démarques. Il prend en charge l’édition de notes dans le code source avec la coloration syntaxique. Il est publié sous la licence Gnu Affero.

    Trilium est disponible en tant qu’application de bureau pour Linux et Windows, ainsi qu’en tant qu’application Web que vous pouvez héberger sur votre propre serveur Linux.

    Gnote

    (Opensource.com, CC BY-SA 4.0)

    Gnote est une application de prise de notes open source écrite pour Linux. Il a été cloné par Hubert Figuière à partir d’un projet appelé Garçon manqué. Comme Tomboy, Gnote utilise un système de liens de type wiki pour vous permettre de lier des notes entre elles.

    Le code source de GNote est disponible sur GitLab. Le logiciel est sous licence GPLv3.

    Cerisier

    (Opensource.com, CC BY-SA 4.0)

    CherryTree prend en charge la prise de notes hiérarchique. Dans CherryTree, tout est un nœud. Les nœuds peuvent être du texte brut, du texte enrichi, de la coloration syntaxique pour une variété de langages de programmation. Chaque nœud peut avoir des nœuds enfants chacun avec un format différent.

    CherryTree propose un texte riche et une coloration syntaxique, et peut stocker des données dans un seul fichier XML ou SQLite. CherryTree peut importer à partir de divers formats, notamment Markdown, HTML, texte brut, Gnote, Tomboy et autres. Il peut exporter des fichiers au format PDF, HTML, texte brut et son propre format CherryTree.

    CherryTree est sous licence GPLv3 et peut être installé sur Linux, Windows et macOS.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.