10 conseils Git sans lesquels nous ne pouvons pas vivre


  • FrançaisFrançais


  • Les astuces Git coûtent un centime à la douzaine, et c’est une bonne chose car vous ne pouvez jamais en avoir assez. Si vous utilisez Git tous les jours, chaque conseil, astuce et raccourci que vous pouvez trouver est potentiellement une économie de temps et d’efforts. J’ai demandé aux membres de la communauté Opensource.com leurs hacks Git préférés. Les voici!

    ajouter

    le git add --patch (-p pour faire court) lance un examen interactif des morceaux de modifications que vous pouvez ajouter, diviser en plus petits morceaux ou ignorer (entre autres). De cette façon, vous pouvez être sûr de limiter vos modifications à un commit spécifique.

    —Kévin Thull

    j’utilise git add -p pour examiner les changements un morceau à la fois avant qu’ils ne soient validés. Il vous permet de vérifier si vous avez oublié de supprimer des idées sommaires, des commentaires parasites ou d’autres choses que vous ne devriez pas commettre.

    —Ryan Price

    modifier

    L’option Git --amend est une alternative utile à la création de plusieurs commits, puis à leur regroupement en un seul commit via une rebase interactive. J’aime que vous puissiez continuellement modifier votre premier commit pour ajouter des modifications supplémentaires si nécessaire.

    —Ashley Hardin

    couper en deux

    Je sais que j’ai foiré quelque chose, mais je ne sais pas quand. C’est ce que git-bisect est pour.

    Dans une vie antérieure, j’étais développeur backend de Drupal et WordPress dans une agence en dehors de Chicago. J’avais plusieurs sites clients sur lesquels je travaillais à tout moment, rebondissant entre eux comme un flipper. De temps en temps, quelqu’un trouvait une fonctionnalité non documentée dans mon code et, avec une mémoire floue à cause de tous les différents sites clients, git-bisect serait utile pour m’aider à trouver le coupable.

    Eric Michalsen

    faire des reproches

    Contrairement au nom du git blame commande, je ne l’utilise pas pour blâmer les autres. C’est génial lorsque vous prenez en charge des référentiels que vous n’avez pas initialisés. Vous pouvez voir quand certaines modifications ont été effectuées et, espérons-le, les messages de validation qui les sous-tendent également. C’est un merveilleux outil de dépannage.

    — Miriam Goldman

    vérifier

    j’utilise git checkout - pour passer à la branche précédente. C’est pratique pour passer d’une branche de fonctionnalité à la branche de développement principale et vice-versa.

    —Kévin Thull

    différence

    J’aime le git diff --staged pour passer en revue toutes les modifications par étapes avant de valider.

    —Kévin Thull

    statut

    J’ai l’impression de toucher à de nombreux dossiers lorsque je travaille, et git status est une bouée de sauvetage. Comprendre l’état du répertoire de travail et de la zone de staging avec git status m’a aidé à apprendre ces concepts de base dans Git et à m’assurer que tout mon travail est engagé !

    Ravi LachmanField CTO chez Shipa

    écraser (rebase -i)

    J’aime utiliser cette commande pour écraser plusieurs commits en un seul. Commencez par utiliser git rebase -i HEAD~## est le nombre de commits à squash. Changer pick pour squash sur chaque commit qui devrait faire partie de celui au dessus ce. Modifiez ensuite vos messages de validation comme bon vous semble. Il garde l’historique des commits très bien rangé.

    —Ryan Marks

    mise à jour de l’index

    Utilisez-le avec prudence !

    $ git update-index --assume-unchanged path/to/file

    C’est pratique pour marquer un fichier inchangé qui a des changements locaux ou juste un de ces fichiers embêtants qui jure continuellement qu’il a été changé même si vous n’y avez absolument rien fait.

    —Kévin Thull

    arbre de travail

    L’un de mes préférés est le git-worktree fonctionnalité, qui gère les extractions simultanées de différentes branches dans un dépôt sans faire une copie en gros des fichiers.

    Voici un exemple :

    $ git worktree add ../feature-branch feature-branch

    KURT

    Conclure

    Il est maintenant temps de suggérer vos propres astuces préférées. Quelles commandes Git vous font gagner du temps ou évitent les erreurs ? Quels conseils transmettez-vous aux nouveaux utilisateurs de Git sur votre lieu de travail ? Faites-le nous savoir alors que nous célébrons 17 ans de bonté Git cette semaine !

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.