Final Fantasy I, II et III lancé sur Android un jour plus tôt en tant que remasters pixel-art

  • FrançaisFrançais



  • Le 1er juillet, Square Enix a tweeté que les trois premiers titres de Final Fantasy arriveraient sur mobile en tant que remasters le 29 juillet. Eh bien, il semblerait que quelqu’un ait appuyé sur la gâchette un peu plus tôt, et les trois sont donc maintenant disponibles sur le Play Store. C’est pourquoi les ports Android d’origine pour I et II ne sont désormais plus répertoriés, où ces remasters sont publiés en tant que remplacements mis à jour que beaucoup d’entre nous devront acheter à nouveau si nous souhaitons voir du support. Final Fantasy I et II coûte 11,99 $, et III 17,99 $, ce qui est là-haut pour les jeux de plus de 20 ans.

    Final Fantasy I

    Le premier est Final Fantasy I. C’est l’original, l’OG, le jeu qui a tout déclenché. Tout comme tous les remasters publiés aujourd’hui (ainsi que les prochaines versions pour IV, V et VI), les graphismes sont tout nouveaux, bien que 2D, se situant quelque part entre le style des jeux NES et les versions SNES.

    Vous pouvez vous attendre à une nouvelle bande-son réorganisée, une interface utilisateur mise à jour pour les commandes tactiles, un gameplay à 60 FPS, mais il n’y a pas de prise en charge du contrôleur. Bien que les commandes tactiles soient beaucoup plus utilisables que le port Final Fantasy I d’origine sur Android (désormais non répertorié et peu susceptible de voir une autre mise à jour), la prise en charge du contrôleur manquant est très discutable pour un jeu vendu à un prix élevé. D’un autre côté, la sauvegarde dans le cloud est prise en charge et il existe une option de sauvegarde rapide dans le jeu pour que vous puissiez sauvegarder à tout moment, ce qui est assez pratique.

    Alors bien sûr, 11,99 $, ce n’est pas beaucoup pour un RPG raffiné, même s’il s’agit d’un vieux classique, mais il est difficile de faire confiance à Square maintenant qu’il a jugé bon de supprimer certains des anciens jeux, ce qui est un moyen pratique de faire payer les gens. pour les nouveaux s’ils veulent recevoir des mises à jour, un autre point d’achoppement avec Square puisque la société a permis à bon nombre de ses jeux premium de languir dans des états cassés pendant des mois à la fois. Tout cela s’ajoute à un achat difficile à recommander puisque Square a démontré à maintes reprises qu’il ne se soucie pas de la satisfaction des clients sur le Play Store. Ces nouveaux jeux vont-ils casser comme les anciens en ne voyant quasiment aucun support ? Seul le temps nous le dira.

    FINAL FANTASY

    Final Fantasy II

    Ensuite, Final Fantasy II. Tout comme moi, il s’agit d’un remaster qui offre des graphismes en pixels 2D tout en offrant une interface utilisateur mise à jour pour les commandes tactiles. FF II n’offre pas non plus de support de contrôleur, mais les sauvegardes dans le cloud et les bandes sonores réarrangées sont là. De plus, tout comme I, II coûte 11,99 $, ce qui est supérieur à un ancien jeu, en particulier celui qui vient de remplacer une ancienne version mal prise en charge pendant des années. Donc, encore une fois, vous devez vous demander combien de temps Square supportera réellement ce titre car si l’histoire est juge, elle ne reflète pas bien sur Square un iota.

    Pourtant, le port est solide si vous aimez les commandes tactiles, donc si vous n’avez pas encore joué à Final Fantasy II et que cela ne vous dérange pas de vous séparer de 11,99 $ qui peuvent ou non garantir une prise en charge supplémentaire, il y a un RPG agréable ici qui est un classique pour un raison.

    FINAL FANTASY II
    FINAL FANTASY II

    Final Fantasy III

    Le dernier d’aujourd’hui est Final Fantasy III. Contrairement au remake 3D (c’est toujours disponible sur le Play Store), Square est revenu aux graphismes 2D pour correspondre au style des nouveaux remasters pour I et II. Les contrôleurs ne sont pas pris en charge, bien que la nouvelle interface utilisateur pour les commandes tactiles fonctionne aussi bien que les deux jeux précédents. Vous pouvez également vous attendre à une prise en charge de la sauvegarde dans le cloud ainsi qu’à une sauvegarde rapide. Contrairement à Final Fantasy I et II, Final Fantasy II coûte 17,99 $, ce qui est vraiment là-haut.

    FINAL FANTASY III
    FINAL FANTASY III

    Dans l’ensemble, les trois premiers remasters de Square pour la série Final Fantasy sont meilleurs que les ports précédents, grâce à des commandes tactiles raffinées, à une économie dans le cloud à tous les niveaux et à des sauvegardes rapides pratiques pour le jeu en déplacement. Les trois titres jouent à 60 FPS, et des extras supplémentaires tels que le bestiaire, la galerie et le lecteur de musique sont des ajouts bienvenus.

    Pourtant, la réputation de Square sur mobile est épouvantable, et la société n’a qu’à s’en prendre à elle-même pour avoir laissé autant de ses ports premium languir sur la plate-forme. On pourrait dire que c’est pourquoi de nouveaux ports/remasters sont nécessaires. Mais alors comment pouvons-nous avoir confiance que Square gardera ces titres à jour ? C’est un peu une énigme, et je doute que je sois le seul déchiré entre vouloir acheter les trois ou les éviter complètement.

    Source link

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.