Devenir réel avec des combats à l’épée immersifs –

  • FrançaisFrançais



  • Les combats à l’épée sont souvent le maillon faible des jeux de combat en réalité virtuelle (VR), avec des avatars numériques s’engageant dans la bataille en utilisant des mouvements imprécis et préenregistrés qui reflètent à peine les actions ou les intentions du joueur. Désormais, une équipe de l’Université de Bath, en collaboration avec le studio de développement de jeux Ninja Theory, a trouvé une solution aux défis de la création de combats à l’épée en réalité virtuelle: Touche – un modèle informatique basé sur les données basé sur l’apprentissage automatique.

    Le Dr Christof Lutteroth, qui a créé Touche avec son collègue le Dr Julian Padget et l’étudiant en ingD Javier Dehesa, a déclaré: «Touche augmente le réalisme d’un combat à l’épée en générant des animations réactives contre les attaques et en éliminant le comportement non réactif des personnages.

    “En utilisant notre modèle, un personnage de jeu peut anticiper toutes les situations de combat possibles et y réagir, ce qui se traduit par une expérience de jeu plus agréable et immersive.”

    L’imprévisibilité des actions des utilisateurs présente une énigme majeure pour les concepteurs de jeux en réalité virtuelle, a expliqué le Dr Lutteroth, maître de conférences en informatique, directeur de Real and Virtual Environments Augmentation Labs (REVEAL) et co-investigateur au Center for the Analysis of Motion, recherche et applications de divertissement (CAMERA). “Les jeux VR offrent une nouvelle liberté aux joueurs d’interagir naturellement en utilisant le mouvement, mais cela rend plus difficile la conception de jeux qui réagissent aux mouvements des joueurs de manière convaincante”, a-t-il déclaré.

    Il a ajouté: “Les attentes des jeux vidéo sur écran sont différentes. Avec celles-ci, un joueur appuie sur” attaque “et son personnage affiche une séquence d’animations. Mais dans un jeu en réalité virtuelle, l’entrée du joueur est beaucoup plus difficile à traiter.

    Le cadre Touche pour le combat à l’épée en réalité virtuelle simplifie le travail technique nécessaire pour réaliser une simulation convaincante. Cela élimine le besoin pour les concepteurs de jeux d’ajouter une couche de détail lors de la programmation de la façon dont un personnage doit se déplacer dans une situation particulière (par exemple, pour bloquer une attaque à l’épée particulière). Au lieu de cela, les acteurs portant un équipement de capture de mouvement sont invités à effectuer une gamme de mouvements de combat à l’épée, et Touche construit un modèle à partir de ces mouvements. La version virtuelle de l’acteur est capable de réagir à différentes situations de la même manière qu’un combattant en chair et en os. Les concepteurs de jeux peuvent ensuite affiner ce modèle pour répondre à leurs besoins en ajustant des paramètres de haut niveau, tels que le niveau de compétence et d’agressivité du personnage du jeu. Tout cela fait gagner beaucoup de temps aux développeurs de jeux et conduit à des résultats plus réalistes.

    Pour l’étude de Bath, 12 volontaires ont été invités à participer à deux combats à l’épée de trois minutes: pour le premier combat, ils ont utilisé la technologie actuellement disponible et pour le second, ils ont utilisé Touche. Touche a eu un fort effet positif sur le réalisme et les compétences de combat à l’épée perçues des personnages du jeu. Les commentaires des participants ont indiqué une préférence convaincante pour Touche, les combats à l’épée actuels étant décrits comme «insensibles» et «maladroits» en comparaison.

    “Sur cette base, nous sommes convaincus que Touche peut offrir des expériences de combat à l’épée plus agréables, réalistes et immersives, présentant un comportement d’adversaire plus habile et moins répétitif”, a déclaré le Dr Lutteroth. “Je suis convaincu que ce cadre est l’avenir des jeux – non seulement pour les combats à l’épée mais aussi pour d’autres types d’interaction entre les personnages du jeu. Cela fera gagner beaucoup de temps aux développeurs.”

    Javier Dehesa Javier, qui est basé au Center for Digital Entertainment, a interviewé des développeurs de jeux qui avaient testé cette nouvelle technologie. Il a déclaré: “Les développeurs voient le cadre Touche comme une étape pratique importante dans l’industrie vers des techniques d’interaction basées sur les données. Nous pourrions voir cette technologie apparaître dans les jeux commerciaux très bientôt.”

    Vidéo accompagnant le communiqué de presse: https://vimeo.com/430682565

    Source de l’histoire:

    Matériaux fourni par Université de Bath. Remarque: le contenu peut être modifié pour le style et la longueur.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.