Véran relance l’idée des asiles auto-gérés

  • FrançaisFrançais


  • Véran veut donner plus d’autonomie aux asiles psychiatriques en permettant aux patients de gérer eux-même l’établissement.


    Lancée sous l’ère Sarkozy, Olivier Véran a remis l’idée des asiles psychiatriques auto-gérés, ces APO permettent de lutter contre la désertification psychiatrique. Et ainsi, les asiles seraient gérés par les fous eux-même. La sélection des fous se ferait en fonction des critères de la pacifité, de la compétence médicale, mais aussi de l’amélioration des relations sociales.

    Véran s’enthousiasme sur le fait qu’en 2020, les autorités ont internés de force 415 médecins et soignants parce qu’ils tenaient des propos incohérents. Maintenant qu’ils sont sur la bonne voie, on peut les utiliser pour gérer ces asiles pour baisser le cout et apporter des soins corrects.

    L’auto-gestion des asiles reste un serpent de mer, car plusieurs tentatives dans le Gers ont donné des résultats mitigés. L’établissement était devenu incontrolable après que les fous responsables aient commencé à utiliser des matraques électriques sur les patients récalcitrants.

    Mais face au fait que la plupart des asiles en France n’ont que 30 % du personnel disponible, des fous responsables seraient tout à fait indiqué pour éviter une fuite en avant des incidents psychiatriques. En 2019, on a répertorié 983 décès liés à des manquements de la part du personnel, de mauvais diagnostics et traitements.

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.