Une marocaine a tué son petit ami, l’a fait cuire et l’a servi à manger à ses voisins


Le Machboos, un plat traditionnel des Emirats Arabes Unis que la femme a utilisé pour cuire et préparer son petit ami pour le servir à ses voisins. Note : Cette image contient du poulet et non les restes du petit ami en question.
Le Machboos, un plat traditionnel des Emirats Arabes Unis que la femme a utilisé pour cuire et préparer son petit ami pour le servir à ses voisins. Note : Cette image contient du poulet et non les restes du petit ami en question.

Une femme marocaine des Émirats arabes unis (EAU) a admis avoir assassiné son petit ami et fait cuire sa dépouille, qu’elle a ensuite servi à ses voisins. La BBC rapporte que la femme, âgée d’environ 30 ans, a tué son petit ami il y a environ trois mois en août 2018. Mais son crime n’a été découvert qu’après la découverte d’une dent appartenant à la victime dans son mixeur par son frère.

The National, un journal local a rapporté que le frère de la victime avait déposé un rapport de personnes disparues auprès de la police d’Al Ain (une oasis aux Emirats Arabes Unis) avant de faire la découverte de la dent. Après des tests ADN, il a été confirmé que la dent appartenait effectivement à son frère. Après que les autorités aient découvert la dent, la femme a été arrêtée. À ce moment-là, elle a déclaré à la police qu’elle avait chassé son petit ami de chez elle, mais avait nié le meurtre.

L'oasis d'Al Ain à Dubai où on a trouvé les restes du petit ami, passé à la broche

L’oasis d’Al Ain à Dubai où on a trouvé les restes du petit ami, passé à la broche

Mais la femme aurait plus tard avoué le meurtre. Elle a également admis l’avoir fait cuire et mélangé ses restes dans un plat traditionnel de riz et de viande des Émirats, appelé Machboos. Elle a ensuite servi le plat contenant les restes humains aux travailleurs pakistanais qui vivent à proximité et pour se justifier, elle a dit qu’elle avait pété un cable pendant un court moment.

Elle aurait commis ces crimes après que son petit ami lui a annoncée qu’il envisageait d’épouser une autre femme au Maroc. Elle a commis l’assassinat comme un acte de vengeance après l’avoir soutenu financièrement pendant une si longue période, pour ensuite être abandonnée au profit d’une autre femme. Les autorités n’ont pas dévoilé les détails de l’assassinat de son petit ami, mais celle-ci a reconnu avoir utilisé un mixeur pour mâcher la chair de son petit ami. Elle aurait également convaincu son amie de faire le ménage après le meurtre, mais cette dernière affirme qu’elle n’a pas été témoin du meurtre.

Dans une interview donnée par un voisin au journal local des Emirats Arabes Unis Al Khaleej, des personnes à proximité ont remarqué l’odeur de barbecue puant venant du domicile de la femme pendant quatre nuits de suite. Elle pourrait être accusée de meurtre avec préméditation dans l’attente de son procès. On ne sait pas si la femme sera accusée de cannibalisme et de meurtre, car on ignore si elle a consommé ou non la chair cuite de son petit ami. La femme a depuis été emmenée à l’hôpital pour une évaluation de sa santé mentale. Elle ira au tribunal une fois l’enquête terminée.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Madeleine Jussier

Dégoutée du monde, je me concentre sur l'actualité insolite et culturelle. Fan de série et de film et je n'hésite pas à critiquer l'idiotie humaine. Passée par plusieurs journaux de la presse écrite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *