Un homme survit miraculeusement à une attaque brutale d’au moins trois crocodiles


  • FrançaisFrançais


  • Un Zimbabwéen a passé plusieurs mois à l’hôpital pour se remettre d’une attaque brutale de pas moins de trois ou quatre crocodiles dans un étang de pêche près de la ville de Nyamhunga.

    L’incident s’est produit en janvier, alors qu’Alexander Chimedza arrivait aux étangs d’égout de Nyamhunga pour chercher des vers rouges. Il prévoyait de les utiliser comme appât pour attraper la brème de Kariba, après que sa femme lui ait dit qu’elle en avait assez du poisson-tigre qu’il ramenait habituellement à la maison. Malheureusement, dès qu’il s’est approché des rives couvertes de mauvaises herbes de l’étang, Alexandre a été attaqué. Il affirme qu’un crocodile a tenté de saisir sa main gauche, mais il l’a instinctivement retirée, avant qu’un autre crocodile ne réussisse à lui mordre la main droite.

    Photo : Léon Pauleikhoff/Unsplash

    Dès que j’ai évité d’être saisi par la main gauche, j’ai senti un autre crocodile saisir ma main droite », a déclaré Chimedza au Herald. “Il m’a tiré dans l’eau et s’est tordu dans une direction, et à ce moment-là, j’ai réalisé que ma main se briserait si je résistais. J’ai donc permis à ma main d’aller dans la direction dans laquelle elle s’était tordue.

    Au moment où il parvenait à retrouver son équilibre après avoir été tordu comme un morceau de tissu, le pêcheur amateur sentit un autre crocodile se présenter et refermer ses mâchoires massives autour de son tendon d’Achile, le déchirant. Seulement au lieu de céder et de devenir le repas des crocodiles, Alexandre Chimedza a trouvé le pouvoir de riposter.

    Dans ce qu’il prétend être le secret de son évasion miraculeuse des mâchoires des crocodiles, Chimedza a apparemment vu une ouverture et a mis sa main dans la bouche de l’un des reptiles et l’a enfoncée autant que possible, provoquant l’inondation de l’estomac de l’animal. . Il affirme que l’animal s’est noyé peu de temps après.

    Tout comme il luttait avec les crocodiles, les amis et connaissances d’Alexandre bombardaient les crocodiles avec de grosses pierres, les forçant finalement à nager, laissant l’homme dans une mare de son propre sang. Il a été sorti de l’eau et transporté d’urgence à l’hôpital du district de Kariba, avant d’être transféré à l’hôpital de Mutenderi, en Zambie voisine.

    Au cours des jours et des mois qui ont passé, les médecins ont nettoyé les blessures profondes de Chimedza, l’ont recousu et ont pratiqué plusieurs interventions chirurgicales, notamment une greffe de peau et la reconstruction de son tendon d’Achile. Il a eu au moins cinq plaques métalliques implantées chirurgicalement pour aider à fusionner plus rapidement les os cassés, mais une seule d’entre elles restera dans son corps de façon permanente.

    Alexander Chimedza ne peut plus du tout bouger son bras droit, mais la plaque de platine permanente installée dans son épaule droite maintient le bras fermement attaché. L’attaque l’avait fait bouger librement dans l’articulation de l’épaule. Les médecins ont également averti Chimedza de ne pas bouger sa jambe droite, car le tendon d’Achile a besoin de temps pour guérir.

    « Je ne peux pas travailler et subvenir aux besoins de ma famille comme avant. Je compte sur des sympathisants pour survivre maintenant. Je pense qu’un fauteuil roulant me permettra de ne pas dépendre de ma femme pour tout », a déclaré l’homme.

    Malgré les épreuves qu’il doit surmonter, Alexandre Chimedza s’estime chanceux d’être en vie. Après tout, combien de personnes peuvent dire qu’elles ont survécu à une attaque de crocodile, sans parler d’un sur trois ou quatre des reptiles mortels ?

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.