Un homme philippin souffrant de douleurs thoraciques est choqué de trouver une lame de couteau logée dans la poitrine

  • FrançaisFrançais



  • Un Philippin qui avait éprouvé des douleurs thoraciques aiguës par temps froid, a appris qu’il avait une lame de couteau de quatre pouces de long logée dans sa poitrine après avoir fait une radiographie de routine.

    Kent Ryan Tomao, 25 ans, était plus qu’un peu confus lorsque les médecins lui ont dit qu’il avait un «objet ressemblant à un couteau» coincé dans sa poitrine, très près de l’un de ses poumons. Il avait subi un examen aux rayons X requis pour postuler à un emploi minier à Agusan del Sur, et n’avait jamais imaginé qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas chez lui. Il a dit aux médecins de la ville de Kidapawan qu’il avait parfois éprouvé des douleurs lancinantes à la poitrine lors de journées inhabituellement froides, mais qu’il n’y pensait pas trop. Il ne pensait certainement pas qu’il y avait une lame de couteau dans sa poitrine.

    «Je me demande toujours pourquoi je ressens de la douleur à la poitrine quand il fait froid. Mais je n’ai aucune idée qu’il y a un couteau dans ma poitrine », a déclaré Tomao à une station de radio locale.

    Lorsqu’on lui a demandé s’il avait une idée de la façon dont la lame s’était retrouvée dans sa poitrine, Kent a déclaré aux médecins qu’il avait été victime d’un coup de couteau il y a plus d’un an. Il aurait conduit une moto un jour, en juin dernier, lorsqu’il a été attaqué et poignardé par un gang de jeunes. Il ne se souvenait pas beaucoup de l’incident, sauf qu’il était presque sans vie lorsqu’il a été amené à l’hôpital, où les médecins ont réussi à le sauver.

    Kent avait toujours supposé que les médecins effectuaient tous les tests nécessaires avant de le relâcher, et il n’avait certainement jamais imaginé qu’ils avaient laissé une lame de couteau dans sa poitrine. Il n’a jamais eu aucune raison de le faire, car il ne ressentait des douleurs thoraciques que par temps froid.

    Malgré la découverte choquante, l’homme de 25 ans a déclaré qu’il n’avait pas l’intention de poursuivre le médecin qui l’avait soigné après avoir été poignardé l’année dernière.En fait, il a même refusé de les nommer, afin de ne pas lui causer de problèmes. Tout ce qu’il veut maintenant, c’est faire retirer la lame pour qu’il puisse postuler pour ce travail minier.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.