Un homme met le feu à une église parce que sa femme n’arrêtait pas de lui faire des dons


  • FrançaisFrançais



  • Fatigué de voir l’argent de sa famille être donné à l’église locale, un Russe exaspéré a mis le feu au lieu de culte dans un acte de rage.

    Le matin du 26 juin, un incendie s’est déclaré à l’église Saint-Basile le Grand dans le village de Pargolovo, dans le district russe de Saint-Pétersbourg. Le feu a rapidement englouti le toit et les murs en bois du bâtiment, et tout l’endroit aurait probablement brûlé jusqu’à l’arrivée des pompiers, si les paroissiens n’avaient pas éteint le feu eux-mêmes. Pourtant, les dégâts ont été considérables et les médias locaux ont rapporté que de nombreux habitants avaient les larmes aux yeux en regardant leur lieu de culte local. Mais cette tristesse s’est rapidement transformée en colère dirigée contre l’homme responsable de la dévastation.

    Au début, beaucoup pensaient que l’incendie était le résultat d’un court-circuit dû à un câblage électrique défectueux, et certains pensaient même qu’il s’agissait d’un signe divin pour construire une église plus grande et plus belle. Mais il n’a pas fallu longtemps à la police pour trouver le véritable coupable, un homme de 36 ans qui aurait décidé de se venger de l’église après s’être disputé avec sa femme.

    Le père de quatre enfants se serait battu avec sa femme, qui faisait souvent du bénévolat à l’église, car elle continuait à lui donner tout son argent. Alors dimanche matin, il a mis un bidon d’essence dans le coffre de sa voiture, s’est rendu à l’église, a aspergé les murs de carburant et, après s’être assuré qu’il n’y avait personne à l’intérieur, y a mis le feu.

    « Il travaillait 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, ils ont quatre enfants et sa femme travaille à l’église. Tout ce qu’il gagnait, elle l’apportait au temple », a rapporté le journal Komsomolskaya Pravda. “À cause de cela, ils ont eu un conflit. Il s’est rendu compte qu’il ferait quelque chose à sa femme ou brûlerait le temple.

    L’homme a choisi ce dernier, et n’a jamais nié sa culpabilité devant la police. Il a même demandé à être détenu pour son crime, mais le juge a décidé de le faire rentrer chez lui jusqu’à ce que la peine soit prononcée dans son cas. C’est peut-être à cause d’une absence de casier judiciaire ou à cause de ses quatre enfants, mais au moins pour l’instant, le pyromane méprisé est un homme libre.

    Heureusement, bien que l’incendie ait causé de graves dommages à l’extérieur de l’église Saint-Basile le Grand, l’intérieur n’a en grande partie pas été affecté par l’incendie, selon les prêtres qui y servaient.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.