Un homme épouse secrètement trois femmes et leur trouve des appartements dans le même quartier « pour plus de commodité »


Un polygame chinois qui était secrètement marié à trois femmes a réussi à les empêcher de se découvrir les unes les autres malgré le fait qu’elles vivent dans un rayon d’un kilomètre, pour son propre confort.

Cet homme de 36 ans, surnommé Zhang, risque jusqu’à deux ans de prison pour , après avoir exploité une faille dans le système pour épouser légalement trois femmes différentes en trois ans. Il travaillait comme agent immobilier à , dans la province du Jiangsu, dans l’est de la , et gagnait beaucoup d’argent grâce au marché immobilier en plein essor du pays. Ainsi, subvenir aux besoins de trois familles différentes n’était pas un problème, mais il a admis que voyager entre trois maisons jusqu’à 10 fois par semaine pouvait être un peu fatiguant. Pas aussi fatigant que ça, car Zhang s’est assuré d’acheter les trois appartements des femmes dans un rayon d’un kilomètre, pour son propre confort.

 

Zhang, originaire de la province du Henan, aurait épousé sa première , Ren, à Kunshan, en 2015. Un an plus tard, il a épousé sa deuxième femme, Chen, dans sa province d’origine, et en 2017, il s’est marié avec une troisième femme, surnommé Wang, dans sa ville natale d’Anhui. Selon un rapport de la Jiangsu Broadcasting Corporation, Zhang a eu au moins un enfant avec chacune des trois femmes et a essayé de passer autant de temps avec chacune de ses familles. Pour se faciliter la tâche, il les rapprocha le plus possible les unes des autres.

Mais comment Zhang a-t-il réussi à obtenir deux autres certificats de après avoir épousé sa première femme? Eh bien, il se trouve que les autorités civiles des trois provinces où il a épousé ses femmes ne partageaient pas de base de données. Il ne s’est donc pas présenté comme déjà marié. L’homme prétend qu’il ne savait pas qu’il était illégal d’être marié à plusieurs femmes en même temps, mais les autorités hésitent à le croire, car il les a épousées dans différentes provinces avant de les amener à Kunshan.

Après avoir jonglé avec succès avec trois familles pendant des années, la chance de Zhang a finalement tourné en 2017, lorsque sa deuxième femme, Chen, est devenue suspicieuse après avoir découvert des textos entre son mari et une autre femme, et a décidé de le suivre lors d’un de ses voyages d’affaires. Elle n’a pas eu à le pister très longtemps, car Zhang s’est arrêtée dans un quartier résidentiel voisin pour rendre visite à sa première femme. Chen a découvert la troisième femme de Zhang peu de temps après, en envoyant un SMS à un numéro qui appelait son téléphone.

 

Après avoir appris l’existence de plusieurs familles de Zhang, sa première femme a divorcé en 2018 et les deux autres femmes ont déposé un rapport de police à son encontre en mars 2018. En dépit de sa trahison, les deuxième et troisième épouses de Zhang le décrivaient comme étant attentionné et prévenant, ajoutant qu’il lavait toujours la vaisselle après le dîner, lorsqu’il était chez lui.

Zhang a été officiellement accusé de pratique de la polygamie en novembre 2018 et attend maintenant sa peine. Bien que sa première femme l’ait quitté, l’homme espère toujours pouvoir se remettre au moins avec l’une de ses autres femmes. Après ma libération, je verrai qui peut me pardonner et je resterais avec elle, a déclaré ce polygame débrouillard aux journalistes. Et dire qu’il y a des hommes et des femmes qui restent célibataires jusqu’à 40 ans et ce mec en trouve 3, qui habitent dans le même quartier.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Madeleine Jussier

Dégoutée du monde, je me concentre sur l'actualité insolite et culturelle. Fan de série et de film et je n'hésite pas à critiquer l'idiotie humaine. Passée par plusieurs journaux de la presse écrite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *