Un fermier anglais a été écrasé à mort par un chariot élévateur commandé par son chien


Derek Mead
Derek Mead

Un producteur laitier en Angleterre a perdu la vie après que son a accidentellement mis en mouvement un à fourche qui a à son tour écrasé le fermier à mort. , âgé de 70 ans, construisait un jardin de rocailles chez lui, dans la ville de Hewish, dans l’ouest de l’Angleterre, lorsque l’accident s’est produit en juin 2017.

Une enquête sur la mort de Mead a révélé qu’il avait laissé le chariot élévateur en position neutre après être sorti pour ouvrir la porte menant à son terrain. Malheureusement pour Mead, il a oublié de serrer le frein à main après être sorti du véhicule. Le de Mead, laissé dans la machine, a accidentellement poussé le levier et envoyé le chariot élévateur à fourche. Le chariot élévateur a ensuite poussé Mead mortellement dans le portail.

Simon Chilcott, un responsable du Health and Safety Executive, a déclaré que le chien avait peut-être sauté pour voir où son propriétaire était parti. Il a sauté ou levé les pattes et a frappé le levier de la navette, ce qui aurait fait avancer le véhicule, a déclaré Chilcott. Il a ajouté qu’il n’y avait pas d’autres explications raisonnables à la mort de Mead. Toutefois, la police n’exclut pas une préméditation de la part du chien.

Le fils de Mead, Alistair, a déclaré qu’il conduisait sur une route proche de la maison familiale le jour de l’accident et a remarqué que son père était coincé sous le chariot élévateur à fourche. Nous nous sommes arrêtés et je pouvais voir les jambes de papa à l’avant de la machine, a-t-il déclaré. Je pouvais voir qu’il était pris au piège. Il était accroupi, faisant face à la machine comme s’il s’était retourné pour voir la machine venir vers lui et s’est baissé, essayant de l’éviter.

Lorsque les autorités sont arrivées sur les lieux, Mead a été déclaré mort et une autopsie pratiquée par des médecins a montré que sa cause de décès était une asphyxie traumatique et des fractures de la colonne vertébrale. Peter Harrowing, coroner adjoint d’Avon, a déclaré que le décès de Mead était un accident très tragique :

L’explication la plus probable est que le chien, qu’il avait dans la cabine, a déplacé par inadvertance le levier de la navette, ce qui a provoqué le mouvement vers l’avant du Manitou, qui a malheureusement coincé M. Mead contre la porte, causant des blessures mortelles.

Malgré la perte tragique de Mead, sa famille a pu trouver un réconfort dans sa mort: Il faisait ce qu’il aimait depuis son plus jeune âge. Dans un cas similaire en 2017, un homme néo-mexicain, Sonny “Tex” Gilligan, a failli perdre la vie lorsque son chien Charlie lui a tiré accidentellement dessus pendant la chasse. Le propriétaire a pardonné l’accident presque fatal de son animal en disant: C’est un bon chien. La famille de Derek Mead ne souhaite pas porter plainte contre le chien.

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Madeleine Jussier

Dégoutée du monde, je me concentre sur l'actualité insolite et culturelle. Fan de série et de film et je n'hésite pas à critiquer l'idiotie humaine. Passée par plusieurs journaux de la presse écrite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *