Un couple suédois interdit de nommer son bébé “Vladimir Poutine”

  • FrançaisFrançais



  • L’agence fiscale suédoise Skatteverket a rejeté la demande d’un jeune couple de nommer leur fils Vladimir Poutine, du nom du célèbre président russe.

    Le radiodiffuseur public SR a récemment rapporté le cas d’un couple basé à Laholm, en Suède, à qui il a été interdit de donner à leur nouveau-né le nom du président russe. Skatteverket n’a pas expliqué exactement pourquoi ils ont rejeté la demande de dénomination, mais selon la loi suédoise, les noms ne doivent pas être offensants ou risquer de causer des problèmes au porteur, et les prénoms qui ressemblent clairement à des noms de famille ne sont pas autorisés. Il n’était pas immédiatement clair dans quelle catégorie « Vladimir Poutine » appartenait, mais le couple a été contraint d’opter pour quelque chose de moins controversé.

    Photo : Fe Ngo/Unsplash

    En vertu de la loi lam Naming, promulguée pour la première fois en 1982 et mise à jour en 2017, les parents sont tenus de signaler les noms de leurs nouveau-nés à Skatteverket dans les trois premiers mois suivant la naissance. Cependant, tous ne sont pas approuvés et, dans le passé, l’agence a rejeté des noms comme Ford, Pilzner, Q ou Allah, acceptant des surnoms bizarres comme Google et Metallica.

    Les médias suédois n’ont pas encore expliqué pourquoi les parents voulaient nommer leur fils Vladimir Poutine en premier lieu.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.