Taïwan punit les conducteurs ivres en leur faisant nettoyer les salons funéraires


  • FrançaisFrançais


  • Les autorités de la ville de Kaohsiung, à Taïwan, ont trouvé un moyen ingénieux d’amener les conducteurs ivres à réfléchir sur leur comportement : ils sont désormais tenus de nettoyer les salons funéraires afin de ressentir ce que c’est que d’être proche de la mort.

    Le mois dernier, Kaohsiung a été secoué par un accident de voiture causé par un conducteur ivre, qui a fait un mort d’un père de famille et trois autres blessés. Le maire Chen Qimai a annoncé que les personnes reconnues coupables de conduite en état d’ébriété ou de poursuites différées devraient effectuer un service de travail social dans les salons funéraires locaux à titre de punition. Il y a quelques jours, le premier groupe de 11 conducteurs ivres s’est rendu au bureau de gestion des funérailles de la ville de Kaohsiung pour accepter leur punition et a passé des heures à nettoyer la morgue, l’unité de réfrigération et le crématorium.

    “J’ai essuyé la porte du congélateur et j’ai réalisé qu’il pouvait y avoir des cadavres humains à l’intérieur”, a déclaré l’une des personnes accusées de conduite en état d’ébriété. « Je n’avais jamais été proche de la mort, et c’était troublant. Je dois vraiment faire attention lorsque je conduis à l’avenir, et je ne devrais pas boire et conduire sur la route.

    Le secrétaire aux Affaires civiles, Yan Qingzhi, a déclaré que le gouvernement de la ville appliquait strictement des mesures de tolérance zéro pour la conduite en état d’ébriété. Les autorités espèrent qu’à travers la mise en place de services de main-d’œuvre et d’expériences telles que le nettoyage des salons funéraires, les habitants seront vigilants sur eux-mêmes, respecteront la vie des autres, mettront fin à l’alcool au volant, amélioreront la sécurité routière et respecteront les droits et intérêts des passants. .

    Après 4 heures d’éducation par le travail, les 11 délinquants au volant ont exprimé leurs profonds remords pour leurs actes et ont juré de ne plus jamais boire et conduire. “Je n’ose plus recommencer !” dit l’un d’eux.

    Source

    N'oubliez pas de voter pour cet article !
    1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
    Loading...

    La Rédaction

    L'équipe rédactionnnelle du site

    Pour contacter personnellement le taulier :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.