Oubliez la reconnaissance faciale, les autorités chinoises peuvent identifier des personnes en fonction de leur mode de marche


tokatlian / Pixabay

On dit qu’on peut en savoir beaucoup sur une personne sur la façon dont elle marche. Et une start-up chinoise a apparemment développé une technologie qui lui permet d’identifier les individus par leur démarche, même si leur visage est couvert ou s’ils tournent le dos à la caméra.

Connue sous le nom de reconnaissance de la démarche (gait recognition), la technologie inventée par la start-up analyse des milliers de métriques sur la marche d’une personne, depuis la forme de son corps et l’angle du mouvement du bras jusqu’à sa posture, en passant par la démarche. Tous ces traits individuels vont dans une base de données que le logiciel parcourt lorsqu’il tente d’identifier des personnes. Selon un communiqué officiel de Watrix, le taux de précision de la technologie de la marche au niveau des laboratoires dépasse 96%.

Crédit : Watrix.ai

La technologie de reconnaissance faciale a parcouru un long chemin ces dernières années, mais elle a toujours une faiblesse fondamentale: elle doit « voir » les visages des personnes pour les identifier. Ainsi, si le visage de quelqu’un est couvert ou si son dos est tourné, alors la reconnaissance faciale est fondamentalement inutile. La reconnaissance de la démarche, en revanche, est beaucoup plus fiable. Cela fonctionne sous pratiquement n’importe quel angle et, parce qu’il analyse un grand nombre de mesures, il peut identifier les sujets même s’ils tentent de se couvrir les jambes.

Couvrir vos jambes réduirait le score de reconnaissance, mais nous analysons l’ensemble du corps d’une personne, a déclaré Huang Yongzhen, cofondateur et directeur général de Watrix, dans une interview. Avec la reconnaissance faciale, les gens doivent regarder vers une caméra, mais la coopération n’est pas nécessaire pour qu’ils soient reconnus par notre technologie.

Watrix a révélé la première version de sa technologie de reconnaissance de la marche en octobre 2018 et elle est depuis en pourparlers avec des sociétés de sécurité de Singapour, de l’Inde, de la Russie, des Pays-Bas et de la République tchèque. La technologie a également été testée par des agents de la sécurité publique pendant des milliers d’heures et utilisée pour résoudre des dizaines de cas de police. Les autorités de Shanghai et de Beijing utilisent déjà la reconnaissance de la démarche pour détecter les criminels recherchés et identifier les maraudeurs.

La version actuelle du logiciel de reconnaissance de la marche n’est pas encore capable de détecter les personnes en temps réel, mais la start-up chinoise affirme qu’elle est capable d’analyser une séquence vidéo d’une heure en seulement 10 minutes, avec une précision de plus de 94%.

Watrix développe également une technologie de reconnaissance faciale et recommande de l’associer à la reconnaissance de la marche pour améliorer les résultats de détection. Oui, bonne chance pour me cacher de ce combo, je suppose…

Source

N'oubliez pas de voter pour cet article !
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Madeleine Jussier

Dégoutée du monde, je me concentre sur l'actualité insolite et culturelle. Fan de série et de film et je n'hésite pas à critiquer l'idiotie humaine. Passée par plusieurs journaux de la presse écrite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *